Les graisses alimentaires représentent une part importante de notre alimentation, qui devraient couvrir de préférence environ 30 à 40 % de nos besoins énergétiques moyens. Essentiels au bon fonctionnement de notre corps, encore faut il savoir distinguer les bonnes graisses des mauvaises.  Quels sont donc les aliments riches en lipides qui sont bons pour la santé?

1 – LE LIN

Les graines de lin sont riches en bonnes matières grasses. Elles sont sources d’oméga-3, acides gras essentiels, et de vitamines (B, C, E, K). Le lin peut aussi se consommer sous forme d’huile. En effet, une cuillerée d’huile de graines de lin fournit environ 8 g d’oméga-3. Bien évidemment, les graines se consomment en petite quantité dans vos plats mais elles sont faciles à intégrer dans vos plats et les ajouter régulièrement à vos smoothie, un yaourt, céréales ou dans les pâtisseries contribuent à diminuer le mauvais cholestérol et augmenter le bon.

2 – OEUFS

Uniquement les oeufs des poules élevés en plein air et qui consomme de l’herbe ou des graines de lin riches en oméga 3.

3 – LE LAIT

Le lait entier titre à 3,6 % mg, le lait demi-écrémé à 1,6 % et le lait écrémé en est dépourvu. Dans l’ensemble, il est souhaitable de consommer du lait demi-écrémé et des produits laitiers allégés: ils apportent autant de calcium que les produits entiers, mais sont nettement moins riches en acides gras saturés.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LE BEURRE DE CACAHUÈTES

“Beurre” et “cacahuètes” dans la même phrase pourrait en effrayer plus d’un. En effet, le beurre de cacahuète renferme 50% de lipides, contre 30% contre la célèbre pâte à tartiner (vous devriez tester la nôtre, saine, bio et sans huile de palme). Pourtant, il ne s’agit pas des mêmes graisses. Le beurre de cacahuète renferme une majorité d’acide gras mono-insaturés (les mêmes que dans les autres aliments ci-dessus). Attention, choissisez la bio avec 100% de cacahuètes, éventuellement additionnée d’une pointe de sel. Bannissez les marques américaines qui contiennent bien trop de sucre et qui sont faite à base de cacahuètes grillées et d’huile de palme hydrogénée.

5 – HUILES ET MARGARINES VÉGÉTALES RICHE EN OMÉGA 3 ET OMÉGA 9

tels que l’huile d’avocat, de lin, l’huile de noix, noisettes, l’huile de foie de morue, de colza, l’huile de colza riches en oméga 3 et l’huile d’olive, l’huile d’arachide riches en oméga 9.

6 – LES VIANDES ET LES VOLAILLES

  • La teneur et la qualité des graisses des viandes varient en fonction de l’animal, de son âge, de la provenance des morceaux et du mode d’élevage.Les graisses des viandes de boucherie, comme la viande de bœuf, sont essentiellement des acides gras saturés qui, consommés en excès, peuvent être responsables de maladies artérielles et cardio-vasculaires. La viande d’agneau est plus grasse que les autres.
    .adsbygoogle || []).push({});
  • Une fois dégraissées, les viandes contiennent peu de cholestérol, environ 70 mg pour 100 g de viande. En revanche, les abats sont à éviter en cas d’aug­mentation de cholestérol dans le sang, puisqu’ils en contiennent entre 250 mg pour le foie et 2100 mg pour la cervelle. Plus diététiques, les volailles contiennent des acides gras essentiels de la famille des oméga-6 et sont relativement pauvres en cholestérol.