Crédit : 01net

Manger sainement est une préoccupation pour de nombreux Belges mais il n’est pas toujours facile de déchiffrer les étiquettes de nos aliments afin de savoir quelle est leur réelle composition. Encore faut-il aussi pouvoir l’analyser correctement.

De nombreuses applications permettent cependant d’y voir plus clair. Simples d’utilisation, il suffit de scanner le code-barres du produit au moyen de votre smartphone et l’appli vous livre instantanément sa composition, l’éventuelle présence d’allergènes ou d’additifs, ou encore la teneur en calories, protéines, glucides et lipides. Elles permettent aussi, pour certaines, de se tenir à un régime strict (pratique si vous êtes intolérant également) et vous livrent des alternatives plus saines. En voici 4 qui peuvent changer vos habitudes alimentaires.

1 – FAT SECRET

Cette application est idéale pour compter les calories ingérées. Découvrez toutes les valeurs nutritionnelles de chaque aliment.
Retrouvez sur cette application un journal alimentaire pour garder les traces de vos repas, des recettes saines, un journal d’exercice pour enregistrer toutes les calories que vous brûlez et enfin une courbe qui vous permet de voir la progression de votre perte de poids.

2 – FOODVISOR 

  • Comment ça fonctionne ? Si vous avez déjà essayé de faire attention à votre alimentation, vous savez à quel point il peut être fastidieux et chronophage de noter et calculer toutes les informations nutritionnelles de chacun de ses repas. Foodvisor est une application qui vous permet de connaître la composition de votre assiette, simplement en la prenant en photo. En un clic, l’appli reconnaît immédiatement le contenu de vos plats, et vous donne le nombre de calories et ses qualités nutritionnelles.
  • On aime : En plus de scanner vos assiettes, Foodvisor vous permet d’enregistrer votre activité physique et de compter le nombre de calories dépensées. Vous pouvez également suivre l’évolution de votre courbe de poids.
  • On n’aime pas : Les limites de l’application sont évidentes. Premièrement, il faut que les aliments soient bien séparés sur l’assiette afin que l’appli puisse repérer chaque élément. De plus, il est impossible pour cet outil de savoir combien de sucre ou de matière grasse vous avez ajouté à votre recette. Vous devez donc renseigner vous-même ces données. Le temps initialement gagné se réduit à l’usage.

3 – YUKA

C’est de loin notre préférée. Elle permet, par un simple scan, de savoir si l’aliment que vous avez en main est sain ou pas. Pour notre test, nous avons scanné une cannette de coca. L’appli nous détecte deux additifs nocifs, une teneur en calories trop élevée et un taux de sucre qui l’est tout autant. L’alternative proposée est cependant surprenante puisqu’elle nous renvoie vers une eau pétillante aromatisée au citron vert. Pas sûr que les accros décrocheront aussi facilement du coca.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – KWALITO

« Glutamate monosodique, sulfites, acid gras trans, E150d, ça vous parle ? » L’application Kwalito compte bien faire en sorte que oui ! Son utilisation se différencie quelque peu d’autres applications du genre, puisque Kwalito nous propose de définir en amont le type de régime que l’on recherche. Un régime sans huile de palme ? Sans additifs toxiques ? Sans gluten ? Sans lactose ? Sans arachide ? Sans fruits à coque ? Pour femme enceinte ? Végétarien ? Végétalien ? Aussitôt ces critères définis, l’application indique au consommateur si le produit lui convient ou non, à l’heure où les ingrédients sur les étiquettes s’avèrent parfois difficiles à comprendre.