Crédit : mojerecepty

Les mouches, en plus d’être dérangeantes et agaçantes, sont aussi porteuses de nombreuses bactéries qui peuvent contaminer nos intérieurs, et surtout nos aliments. En été, avec la chaleur, leur prolifération s’accélère. En effet, une mouche femelle peut pondre entre 400 et 600 oeufs au cours de sa courte vie.

Les mouches domestiques sont celles que l’on retrouve le plus souvent dans nos maisons. En été, la chaleur de nos intérieurs les appâte et accentue les odeurs qui les attirent, notamment les ordures et la nourriture.

Personne ne devrait avoir à vivre avec ces créatures animées dans sa maison ou son jardin – voici des astuces géniales pour vous débarrasser des mouches qui se trouvent déjà à l’intérieur et comment les éloigner de votre maison et de votre jardin.

1 – LE GÉRANIUM POUR ÉLOIGNER LES MOUCHES

Une plante peu appréciée des mouches : le géranium, et notamment le géranium citronné. N’hésitez donc pas à multiplier les pots aux fenêtres, car en plus chasser les mouchez, les géraniums apportent une vraie touche déco ! Vous pouvez également essayer cette astuce avec de l’huile essentielle de géranium. Mélangez 8 gouttes de cette huile à 100 cl d’eau et pulvérisez le mélange dans toute la maison !

2 – LA MENTHE

Comme le basilic, la menthe est un aromate que les mouches n’aiment pas. Disposez quelques pieds dans des pots que vous placerez sur vos rebords de fenêtres. Sinon, cueillez des feuilles que vous disposerez dans des coupelles et qui seront à renouveler régulièrement. Comme le basilic, la menthe est une solution intéressante, car elle vous permet de vous cuisiner de bons petits plats par la même occasion !

.adsbygoogle || []).push({});

3 – L’OIGNON

L’oignon est très pratique pour repousser les mouches. Coupez-en un en tranches et placez celles-ci dans des coupelles que vous répartirez dans la maison. N’hésitez pas à en faire des bouillons à disposer sur les rebords de fenêtres. Les mouches, rebutées par l’odeur, n’approcheront pas !

4 – LE BICARBONATE DE SOUDE

Crédit : lelum

L’association bicarbonate de soude/eau fonctionne plutôt bien également. N’hésitez pas à mélanger les deux avant de vaporiser grâce à un diffuseur.

5 – L’AIL

Crédit : POTAGEZ

Connaissez-vous le point commun entre une mouche et un vampire ? Tous les 2 détestent l’ail. Ça tombe bien, parce que vous allez sortir quelques gousses d’ail, les éplucher et les mettre à bouillir, filtrer l’eau et placer votre potion magique anti-mouches sur les rebords des fenêtres. L’ail est un super remède naturel contre les mouches. Elles n’oseront plus rentrer chez vous !

6 – DES CLOUS DE GIROFLE

Astuce de grand-mère bien connue pour éloigner les mouches, les clous de girofle sont redoutablement efficaces. Coupez un oignon, un citron ou une orange en deux et piquez des clous de girofle dans chaque moitié, du côté de la chair. Placez-les dans les endroits stratégiques de la maison, et renouvelez l’opération tous les trois jours.

7 – LA LAVANDE

Les mouches n’aiment pas l’odeur de la lavande. N’hésitez pas à en placer un peu partout chez vous que ce soit sous forme d’huile essentielle, en petits sachets, en bouquets séchés.Ça sent bon et en plus ça décore votre intérieur.

8 – L’INÉVITABLE VINAIGRE BLANC

Crédit : bricoleurpro

Polyvalent, utilisez-le autant que vous pouvez dans votre maison. Nettoyez votre cuisine, vos vitres ou huisseries intérieures avec, et ajoutez-en à l’eau pour laver les sols. Bref, plus vous en mettrez, plus l’odeur se répandra, au grand désespoir des insectes qui avaient prévu d’envahir votre environnement.

Sinon, vous pouvez aussi, faire bouillir du vinaigre blanc après avoir bien fermé portes et fenêtres de la pièce, le matin et le soir.

Attention, cependant, ne vous trompez pas. Utilisez bien du vinaigre blanc. En effet, le vinaigre de cidre, par exemple, est un délice pour nos ennemies volantes, son odeur les attirerait !