Crédit : santeplusmag

Niveau capillaire, tout le monde n’est pas égal ! Certains arborent une chevelure luxuriante tandis que d’autres galèrent avec des cheveux fins ! Heureusement, on peut lutter contre la nature et trouver des astuces pour obtenir du volume.

1 – LE MASSAGE DU CUIR CHEVELU

Nous ne le répéterons jamais assez, le massage crânien permet de stimuler les bulbes capillaires grâce à l’afflux sanguin qu’il génère. Tête en bas, du bout des doigts, malaxez votre crâne pendant 5 à 10 minutes en partant de la nuque pour remonter vers le sommet. Au quotidien, en plus de favoriser la micro-circulation sanguine, il permet de renforcer la structure interne des cheveux.

2 – ÉVITER LA CHALEUR ET CHOISIR LES BONS PRODUITS COIFFANTS

Après un essorage soigné sous serviette, on applique un accélérateur de séchage qui, en plus de faire gagner du temps, permet de limiter l’utilisation du sèche-cheveux. Au moment d’actionner ce dernier, on évite l’air chaud et on procède à un séchage tête en bas, qui permet d’apporter d’emblée le volume recherché.

Lorsque les cheveux sont très fins, mieux vaut ne pas utiliser un sérum ou une crème trop nourrissantes. Ces solutions risquent en effet d’alourdir la fibre capillaire et donc d’accentuer l’effet « cheveux plats ». Une mousse coiffante adaptée peut en revanche décoller les racines, gainer et donner de la matière à l’ensemble de la chevelure.

Une fois les cheveux séchés, un brushing réalisé avec de l’air tiède et à l’aide d’une brosse ronde permet d’obtenir de l’épaisseur. Il suffit de bien travailler la racine avant de créer le mouvement sur les longueurs.

3 – LE SHAMPOING ADÉQUAT

Les shampooings vendus en pharmacie à bas prix contiennent souvent des substances qui alourdissent les cheveux, comme du collagène. D’un shampoing à l’autre, d’infimes particules s’accumulent sur chacun de vos cheveux, leur enlevant leur propension à être gonflés. Mieux vaut demander l’avis de son coiffeur sur le produit qu’il convient d’utiliser, notamment si vous avez les cheveux bouclés ou les cheveux crépus.
En tenant compte de la nature de votre crinière, et notamment si vous avez les cheveux secs, n’hésitez pas à choisir le bon shampoing.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – ON TRICHE AVEC UNE COUPE

On va être franches, longueur et cheveux fins ça ne fait franchement pas bon ménage. Il est venu le temps de repenser notre look. Non seulement une coupe bien nette façon sabre ninja donnera une impression de volume immédiat (on reste à distance de sécurité des coupes dégradées) mais notre coiffure aura aussi gagné en épaisseur. Bye bye les pointes défraîchies qui ont l’air abîmées, affaiblies et fragiles. Toutefois, si on est très têtues et qu’on s’obstine à garder nos cheveux longs, on peut opter pour une jolie frange. Notre astuce : on demande au coiffeur de couper plus court la couche inférieure. Qu’est ce qu’on est malines…

5 – N’OUBLIEZ PAS DE LES NOURRIR

« Les cheveux clairsemés et fins ont un besoin intense en nutriments », déclare Gui Cassolari. De ce fait, il suggère d’appliquer un masque au moins deux fois par mois.

6 – PRIVILÉGIEZ L’EAU FRAÎCHE POUR LES LAVER

Vous adorez les douches chaudes ? Pour réussir à donner du volume à vos cheveux, vous allez devoir y renoncer. En effet, l’eau chaude rend vos cheveux tout raplapla, vous devez donc vous résoudre à baisser un peu la température de l’eau pour y gagner en volume de cheveux. Ce n’est pas non plus nécessaire de vous laver les cheveux à l’eau froide, il ne faut pas exagérer ! Une température de l’eau à 30° est idéale pour diminuer l’électricité statique qui a pour effet de plaquer les cheveux. Avec une eau moins chaude pas d’électricité statique et donc plus de volume !

7 – AVOIR UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE

Une alimentation équilibrée est l’un des piliers principal pour que tout notre corps reste en bonne santé. y compris nos cheveux.

Une alimentation équilibrée doit fournir des glucides, des protéines, des vitamines et des minéraux (y compris du fer et du zinc), ainsi que des acides gras essentiels oméga 3 et 6, des antioxydants et des acides aminés.

Comment obtenir tous ces nutriments ? En s’alimentant sainement au quotidien et en donnant la priorité aux fruits , légumes, légumes, grains entiers et légumineuses.