Crédit : fabiosa

Les soutiens-gorge blancs ont un gros problème : le nettoyage. En fait, ce sont des vêtements extrêmement délicats qui nécessitent un lavage spécial et qui ont tendance à jaunir ou à grisonner avec le temps.

Mais ne vous inquiétez pas, blanchir des soutiens-gorge n’est pas du tout difficile si vous suivez les bons conseils, découvrons-le ensemble !

1 – LA LEVURE CHIMIQUE

La première technique consiste à utiliser un sachet de levure chimique complet lorsque vous effectuez un lavage en machine. Il vous suffit simplement de le vider avec votre lessive traditionnelle au moment du lavage. La levure chimique a des pouvoirs blanchisseurs, ainsi votre lingerie va retrouver son éclat rapidement et facilement.

2 – SOLUTION À BASE DE JUS DE CITRON

Crédit : ohmymag

Découpez deux citrons en tranche (plusieurs tranches pas juste les citrons découpés en deux) et glissez-les dans une marmite d’eau que vous portez à ébullition. Retirez du feu, versez dans un seau et plongez-y vos vêtements blancs à tremper pendant une heure.

Le jus de citron est un excellent blanchissant.

3 – UNE SOLUTION MAISON À L’AMMONIAQUE

Crédit : distriver52

C’est la meilleure manière de blanchir un soutien-gorge en dentelle sans en abîmer le tissu délicat. Il vous faut pour cela mélanger 2 cuillère d’ammoniaque liquide dans un litre d’eau froide.

Placez le soutien-gorge dans ce mélange et laissez-le tremper deux heures environ ou durant la nuit. Lavez-le ensuite comme à votre habitude, mais en ajoutant un adoucissant afin d’éliminer l’odeur d’ammoniaque.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – BICARBONATE DE SOUDE

Un autre assistant indispensable dans la cuisine est prêt à faire face à la couleur jaune sur le lin. Pour 1 litre d’eau, ajoutez 2 cuillères à soupe de sel et de soda. Trempez ensuite le linge dans la solution obtenue et rincez-le au bout de 2 heures.