Crédit : health.usnews

La lombalgie chronique est un problème fréquent chez beaucoup de gens aujourd’hui, et elle peut affecter votre travail, votre famille et vos activités récréatives.

Et aujourd’hui, nous sommes nombreux à passer 8 h, voire plus, assis devant un écran, ce qui nous fait perdre une partie de notre masse musculaire. Notre dos est donc moins bien maintenu.

1 – CESSEZ D’ESSAYER DES TRAITEMENTS PASSIFS

Les traitements passifs comme la chaleur, la glace ou les ultrasons, peuvent apporter une amélioration, mais leur effet est généralement temporaire. La plupart des recherches indiquent que des exercices actifs d’auto-traitement et de correction posturale sont des remèdes efficaces pour la lombalgie. Une visite chez votre naturopathe peut aider à déterminer quels sont les meilleures exercices pour votre condition spécifique.

2 – CESSEZ ÉVITER L’EXERCICE

Crédit : mcmastervieillissementoptimal

Même si vous pouvez avoir mal en commençant à vous exercer, les mouvements se sont avérés bénéfiques pour la plupart des lombalgies. Ils permettent de conserver – ou retrouver – la force de vos muscles profonds, et assurent une circulation accrue à vos articulations et à vos vertèbres. De plus, rester affalé sur votre canapé peut vraiment être néfaste pour vos lombaires.

3 – NE PAS SOULEVER DES OBJETS LOURDS

Crédit : doctissimo

Dites NON à grande levage d’objets lourds car il peut conduire à la lombalgie. Si soulever des objets lourds fait partie de votre travail, puis obtenir de l’aide tout en soulevant les choses pour réduire les risques de douleurs lombaires.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – CESSEZ DE VOUS PENCHER TROP SOUVENT

Crédit : mal-au-dos

Une autre cause fréquente de lombalgie est la flexion en avant répétée qui peut provoquer une pression sur les vertèbres lombaires, conduisant à des douleurs musculaires. Donc, limitez vos flexions vers l’avant et soyez sûr d’effectuer des exercices du bas du dos en particulier vers l’arrière pour aider à compenser la flexion répétitive en avant.