Crédit : mojerecepty

Quelle que soit la forme prise par ces produits destinés à tuer ou à repousser les insectes qui colonisent nos intérieurs (fourmis, araignées, cafards), ils contiennent tous des substances très toxiques également pour l’organisme humain. Si vous ne pouvez vivre en harmonie avec votre faune domestique, essayez le nettoyage manuel ou des produits naturels répulsifs.

1 – NETTOYAGE EN PROFONDEUR DE LA MAISON

Crédit : astuces-express
Une maison parfaitement propre est moins susceptible d’attirer les insectes de toutes sortes. Il n’est pas question de balayer ou de récurer le sol comme d’habitude, mais d’effectuer un nettoyage en profondeur au moins une fois par mois, en nettoyant en profondeur même les zones les moins accessibles de la maison.

Nettoyez particulièrement les armoires, les meubles de cuisine et de salle de bain : ils sont les plus sujets à l’accumulation d’humidité et de nourriture.

2 – LES HUILES ESSENTIELLES

Crédit : astucesdegrandmere

Certaines huiles essentielles sont non-toxiques et bien adaptées pour les plantes, avec un usage modéré comme indiqué plus bas. La lavande et l’eucalyptus sont des huiles parfaites pour traiter les insectes déjà présents, mais aussi pour éloigner les autres qui pourraient être tentés de se pointer. C’est une excellente manière de prévenir les infestations futures!

3 – L’AIL

L’ail est un répulsif efficace contre les moustiques. Notre recette : dans un verre d’eau, macérez des gousses d’ail coupées en morceaux pendant quelques heures. Versez le mélange dans un vaporisateur puis pulvérisez-en dans la maison.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – DÉGAINER LE SAVON NOIR

Crédit : group-oriental

Des moucherons ont élu domicile dans vos plantes vertes ? Pas de souci, il y a le savon noir pour faire fuir les indésirables ! Voici la recette :

  • Commencez par diluer une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d’eau tiède
  • Ajoutez au mélange une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • Mélangez bien, versez le liquide dans un vaporisateur, et aspergez vos plantes pour les débarrasser des moucherons !
  • Cette astuce vous permettra en plus de lutter contre les potentiels pucerons.

Si vos plantes aromatiques sont en mauvais état (basilic, menthe, persil…), cela va attirer les moucherons. N’hésitez donc pas à vous en débarrasser avant qu’elles ne pourrissent.

5 – LES PIÈGES À INSECTES

Crédit : eddenya

On recourt souvent aux pièges à phéromones pour exterminer les nuisibles. Les mites peuvent être éliminées à l’aide de ces dispositifs. Les fourmis peuvent être piégées à l’aide de terre de diatomée ou d’un appât à l’arsenic. La fourmi contaminée en transmet à toute sa troupe. Parmi les pièges à insectes les plus courants et les plus écologiques, on retrouve également les tapettes. Vous pouvez vous en servir contre les mouches, les moustiques ainsi que d’autres insectes volants.

Pour les cafards, il existe des papiers collants que vous pouvez placer à des endroits stratégiques, tels que le dessous de la commode ou d’une armoire. Les insectes se collent sur la surface sans pouvoir s’en échapper. Ce type de piège se révèle facile à fabriquer. Enduisez quelques boîtes de carton de colle blanche pour travaux manuels afin de confectionner votre propre piège à cafards.