Crédit : mojerecepty

Vous ne jetteriez jamais un tas de pierres dans les égouts de votre cuisine. Ou versez de la colle dans une salle de classe.

Mais certains d’entre nous mettent des articles dans les égouts de notre cuisine qui peuvent avoir pratiquement le même effet que d’y mettre des pierres et de la colle.

Pour vous aider à éviter de commettre une erreur qui endommagerait l’évier, voici 7 choses que vous ne devriez jamais jeter dans les égouts de votre cuisine.

1 – MARC DE CAFÉ

Crédit : astucesdegrandmere

Le marc de café a de nombreuses utilisations, et on dit que s’ils sont introduits par les tuyaux, ils contribueraient à éliminer les graisses accumulées dans les tuyaux, il y a ceux qui disent qu’en plus, s’il est accompagné de jus de citron, il peut avoir de meilleurs résultats.

Au lieu de cela, ce n’est pas tout à fait vrai, car le marc de café obstruerait les tuyaux et pourrait même endommager les tuyaux et endommager la fosse septique.

2 – LA GRAISSE

On est souvent tenté de verser la graisse dans les égouts parce qu’on pense qu’elle y coule facilement. Mais en réalité, elle est très nocive pour les tuyaux et l’environnement. Gardez toute la graisse usée dans un récipient et laissez-la durcir. Une fois qu’elle est plus solide, jetez-la dans votre bac vert à la place.

La graisse durcira dans vos tuyaux et créera de gros blocages si elle y reste trop longtemps. Cela conduit à des tuyaux obstrués et à un désordre collant et coûteux en général.

3 – COQUILLES D’ŒUFS

Crédit : comment-economiser

Même avec une poubelle, les coquilles d’œufs créent des déchets granulaires qui aiment s’accoupler avec d’autres déchets pour former des sabots.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – PEINTURE

Crédit : comment-economiser

La plupart des municipalités ont des exigences différentes pour les peintures au latex et à l’huile. Certaines sont si strictes que même l’eau de rinçage des pinceaux utilisés avec des peintures à base d’eau ne devrait pas être déversée dans les égouts. La peinture à l’huile doit presque toujours être éliminée dans une installation de traitement de déchets dangereux.

5 – LINGETTES

Qu’il s’agisse de lingettes pour bébé, de lingettes intimes ou de lingettes désinfectantes soit disant biodégradables, les lingettes ne doivent jamais être jetées dans les toilettes. En effet, elles sont extrêmement résistantes et ne sont pas biodégradables !

Une fois dans les égouts, elles se gorgent de graisses et d’eau et se transforment peu à peu en masses visqueuses. De ce fait, elles peuvent obstruer les pompes de relevage des eaux usées et encombrer les grilles situées à l’entrée des stations d’épuration.

6 – LES COTONS-TIGES

Véritable fléau écologique, les cotons-tiges en plastique seront heureusement interdits en 2020. Bien trop petits pour être interceptés par les grilles de filtration, ils se retrouvent en grande quantité dans les milieux aquatiques. Non seulement ils diffusent en continu des substances chimiques dans la nature mais ils mettent en danger les animaux qui les ingèrent (tortues, poissons, oiseaux…).

7 – MÉDICAMENTS

Crédit : allodocteurs

Le dernier produit que nous voulons mettre en avant pour qu’il ne finisse jamais dans les tuyaux sont les médicaments. Ceux-ci sont constitués de nombreux éléments chimiques qui peuvent devenir très toxiques s’ils pénètrent dans l’eau des tuyaux. C’est nocif pour l’environnement puisque cette eau résiduelle peut atteindre la terre, donc si vous avez des médicaments périmés, vous devez faire les recycler aux points les plus proches pour cela, qui sont, par exemple, des pharmacies.