Crédit : grands-meres

Un aphte peut être très douloureux sur les gencives, les lèvres ou la langue, vous gênant parfois pour manger et parler. Les causes de ces petites lésions superficielles sont multiples, tout comme leurs remèdes ! Voici 6 remèdes de grand-mère contre les aphtes à adopter en cas d’urgence !

1 – LES FEUILLES DE SAUGE

La sauge est bien connue comme remède de grand-mère contre les aphtes. Buvez plusieurs fois par jour des infusions de sauge, jusqu’à guérison. Vous pouvez aussi faire des bains de bouche à la sauge.

2 – L’ALOE VERA POUR UN RÉSULTAT GARANTI

Crédit : jardiner-malin

Anti-inflammatoire et désinfectant, l’aloe vera soigne les brûlures, les plaies et les irritations. Le gel d’aloe vera est d’ailleurs utilisé dans bon nombre de produits cosmétiques, et a fait l’objet d’essais cliniques pour déterminer son action cicatrisante et réparatrice.

En bain de bouche, le gel d’aloe vera mixé dans l’eau (1 cuillère à café pour un verre) anesthésie et cicatrise rapidement les aphtes. On peut également l’appliquer directement sur la blessure. Il ne s’agit pas ici d’aloe vera à boire, mais bien d’un usage en bain de bouche.

3 – LE THÉ POUR ASSÉCHER LES APHTES

Grâce à ses tannins, le thé assèche les aphtes. Il soulage la douleur et favorise leur disparition. Vous pouvez employer du thé noir, ou vert, souvent plus riche en tannins. Deux options d’utilisation… Soit vous appliquez directement le sachet de thé humide et refroidi contre l’aphte durant quelques minutes. Soit vous faites infuser le thé (au moins 5 minutes pour une libération maximum des tannins) et vous en badigeonnez l’aphte avec un Coton tige. Un remède à appliquer plusieurs fois par jour jusqu’à disparition de la gêne.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LE MIEL

Le miel agit sur tous les ulcères et notamment ceux de la bouche comme les aphtes et stomatite aphteuse récurrente. Ses vertus antiseptique et antibactérienne sont complétées par un pouvoir cicatrisant, notamment le miel de thym. Ce dernier, étudié et utilisé par le Pr Bernard Descottes à l’hôpital de Limoges sur des plaies ouvertes démontre son efficacité. Le miel de thym possède les propriétés médicinales de la plante butinée, additionnée d’un cocktail actif d’enzymes, de vitamines, d’acides aminés propres à l’élaboration de ce nectar par les abeilles.

Appliquer le miel, de thym de préférence, sur l’aphte avec un bâtonnet en bois, 3 fois par jour, après les repas. Ce soin soulage rapidement la douleur et réduit la taille de l’ulcère de jour en jour.

5 – UNE APPLICATION DE VINAIGRE DE CIDRE

Minéralisant, antiseptique, riche en enzymes, vitamines et minéraux, régulateur du pH, le vinaigre de cidre est très efficace pour venir à bout de l’aphte.

Il suffit de l’utiliser pur directement sur les aphtes à l’aide d’un coton-tige 2 à 3 fois par jour.

6 – DU BICARBONATE DE SOUDE ALIMENTAIRE

Crédit : passeportsante

Le bicarbonate de soude alimentaire neutralise l’acidité. Il est aussi un puissant assainissant, antifongique et désinfectant.

Il est efficace en cas d’ aphtes, de mauvaise haleine, il protège contre le tartre, les inflammations et les mycoses buccales mais aussi des brûlures d’estomac, des digestions difficiles et mycoses diverses.

En bain de bouche, mélangez 1 cuillère à soupe de bicarbonate dans un verre d’eau tiède ou froide puis rincez à l’eau claire.