Crédit : comment-economiser

Même si cela peut sembler étrange, cette importante chaîne de fast-foods américaine est peut-être en train de vendre des frites et des hamburgers

Aussi étrange que cela puisse vous sembler, la grande chaîne de restauration rapide américaine McDonald’s est peut-être en train de vous vendre des hamburgers et des frites qui sont très dangereux pour la santé de ses clients.

En tout cas, c’est ce qui a été rapporté par les résultats de certaines études réalisées sur la préparation des produits proposés par McDonald’s.

Le succès mondial de McDo repose surtout sur le fait que ses « restaurants » sont présents à tous les coins de rues. Le géant de la restauration rapide est partout : dans les aéroports, dans les centres commerciaux, dans les zones touristiques, sur les plus grandes artères des villes (type Champs-Élysées). Beaucoup de personnes à travers le monde sont addicts à cette alimentation malsaine. Malheureusement le succès et la popularité de McDo ne semblent pas s’essouffler.

Voici les additifs dangereux qu’utiliserait McDonald’s pour la préparation de ses menus :

1 – Des os et des carcasses

McDonald veut vous faire croire qu’à chaque fois que vous mordez leurs MC Nuggets, vous êtes en train de manger du poulet. Mais, cela est loin d’être le cas, ce n’est en réalité qu’un mélange d’os et de carcasse de poulet, les morceaux que vous refusez de manger habituellement.

2 – Sulfate d’ammonium

Le sulfate d’ammonium est vendu par les compagnies chimiques aux fabricants d’aliments comme «levure alimentaire pour le pain», et de nombreuses chaines de fast-food y compris McDonald le mentionne comme ingrédient dans leurs produits de boulangerie.

3 – Conservateurs dérivés du pétrole (TBHQ)

La butylhydroquinone tertiaire (TBHQ) est fabriquée à partir de composés dérivés du pétrole. Il est utilisé dans le cadre de la conservation des produits fast-food.  McDonald l’utilise dans 18 produits allant de sa salade de fruits et de noix à des gâteaux à la mijoteuse ou encore les MC Nuggets.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – La cellulose

Ce composé organique, produit à base de pâte de bois, est présent dans presque tous les éléments des menus habituels de restauration rapide.

5 – Cystéine-L

La restauration rapide utilise cette substance pour rehausser le goût de la viande et ramollir le pain et les pâtisseries. C’est un acide aminé synthétisé à base de cheveux humains ou de plumes de canard.