Les aphtes sont de petites ulcérations blanchâtres superficielles qui apparaissent sur la muqueuse de la bouche, des joues ou de la langue. Fréquemment douloureuses, elles sont également gênantes car elles empêchent de bien manger.

Qu’est-ce qui provoque des aphtes ? Il n’y a pas vraiment de cause qui provoque les aphtes. Mais certains facteurs peuvent favoriser leur apparition. La fatigue, certains aliments et même certains médicaments peuvent être à l’origine de ces petits ulcères de la bouche. Généralement bénins, les aphtes n’en sont pas moins douloureux.

1 – EAU SALÉE

Crédit : signification-reve-islam

Pour soigner des aphtes, rincez votre bouche avec de l’eau salée (un mélange d’une à deux cuillères à café de sel dans un verre d’eau tiède). Répétez plusieurs fois par jour. Un remède naturel (aphte) consiste à appliquer un peu de miel. Ça peut à la fois avoir un effet apaisant et guérisseur.

2 – LE CITRON

Le citron contient des acides citrique et malique, des citrates de chaux ainsi que des dérivés flavoniques. Ces molécules possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Le jus de citron sur les aphtes est un traitement drastique des plus efficaces.

3 – DU BICARBONATE DE SOUDE ALIMENTAIRE

  • Le bicarbonate de soude alimentaire neutralise l’acidité. Il est aussi un puissant assainissant, antifongique et désinfectant.
  • En bain de bouche, mélangez 1 cuillère à soupe de bicarbonate dans un verre d’eau tiède ou froide puis rincez à l’eau claire.
    .adsbygoogle || []).push({});

  • Vous pouvez aussi l’utiliser en application locale en constituant une pâte en mélangeant ¾ de bicarbonate + ¼ d’eau. Laissez agir 8 minutes puis rincez à l’eau claire.
  • Il n’existe aucune contre-indication mais pour un côté pratique, évitez l’utilisation en bain de bouche chez l’enfant de moins de 3 ans. 

4 – UNE APPLICATION DE VINAIGRE DE CIDRE

  • Minéralisant, antiseptique, riche en enzymes, vitamines et minéraux, régulateur du pH, le vinaigre de cidre est très efficace pour venir à bout de l’aphte.
  • Il suffit de l’utiliser pur directement sur les aphtes à l’aide d’un coton-tige 2 à 3 fois par jour.
  • Il n’existe aucune contre-indication mais l’application du vinaigre peut piquer légèrement et déplaire aux jeunes enfants.