Crédit Image : Get Inspired Everyday

Les déodorants vendus dans le commerce sont depuis quelques années la cible de nombreuses critiques.

Cependant, nous sommes peu nombreux à pouvoir nous en passer, le déodorant est devenu un indispensable de notre routine beauté. C’est un produit que nous utilisons tous.tes au quotidien et qui peut être dangereux pour notre santé.

Recette 1

  • 6 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
  • 6 cuillères à soupe de beurre de karité
  • 4 cuillères à soupe de terre de diatomée
  • 4 cuillères à soupe de poudre d’arrow-root
  • 5 gouttes d’huile de vitamine E

Préparation

Mettez l’huile de noix de coco et le beurre de karité dans la casserole. Faites chauffer à feu doux et remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène. Laissez juste un peu refroidir le mélange obtenu, puis ajoutez la poudre d’arrow-root, la terre de diatomée, ainsi que l’huile de vitamine E. Mélangez le tout de façon à obtenir une crème la plus homogène possible. Enfin, versez dans le récipient de votre choix. Laisser refroidir. Le liquide va se solidifier jusqu’à l’obtention de votre déodorant.

.adsbygoogle || []).push({});

>> bon à savoir : dans cette recette sans bicarbonate de soude, les deux derniers ingrédients apportent de précieux nutriments à votre peau.

Recette 2 

  • 75 ml (5 c. à table) d’huile de coco vierge et non raffinée
  • 20 g (1 c. à table) de bicarbonate de soude
  • 50 g (6 c. à table) de fécule d’arrow-root
  • 30 g (2 c. à table) d’argile Bentonite ou argile blanche (Kaolin)
  • 10 gouttes d’huile essentielle au choix (Lavande, Géranium, Vétiver, etc.)
  • 2 contenants avec couvercle

Préparation

  1. Mettre l’huile de coco dans un bol en verre et placer le bol sur une casserole d’eau bouillante (bain-marie) pendant quelques secondes pour liquéfier l’huile.
  2. Ajouter le bicarbonate de soude, la fécule d’arrow-root, l’argile et bien mélanger jusqu’à consistance homogène.
  3. Ajouter l’huile essentielle, mélanger à nouveau.
  4. Verser le mélange dans 2 contenants avec couvercle. Personnellement, j’utilise deux boîtes en métal qui contenaient des menthes. Je les trouve jolie et très pratique, car elles conservent le produit de la lumière.

Recette 3

  • Pour 2 petits pots
  • 4 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs ou maizena
  • 2 cuillères à soupe de cire d’abeille
  • 2 cuillères à soupe de beurre de karité
  • 2 cuillères à soupe d’argile blanche
  • 2 cuillères à soupe d’oxyde de zinc
  • 30 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Préparation

  1. Commencez par tamiser ensemble l’argile, la fécule et l’oxyde de zinc dans un récipient.
  2. Faites fondre au bain-marie la cire et le beurre de karité. Bien mélangez.
  3. Quand la cire et le beurre sont bien fondus, ajoutez l’huile de coco. Bien mélangez à nouveau pour obtenir un liquide limpide.
  4. Hors du feu, ajoutez à cette pâte les poudres d’argile, de fécule et d’oxyde de zinc, qui ont été tamisées au début.
  5. Utilisez une cuillère ou un petit fouet pour mélanger pendant plusieurs minutes afin d’obtenir une pâte bien lisse.
    .adsbygoogle || []).push({});
  6. Laissez reposer un peu pour que la pâte épaississe légèrement.
  7. Ajoutez l’huile essentielle de palmarosa et mélangez.
  8. Transvasez votre déodorant dans vos contenants (j’utilise des pots en verre recyclés de mes précédentes crèmes de jour). En refroidissant complètement, il va se figer et durcir.
  9. Vous pouvez accélérer cette étape en le plaçant au réfrigérateur.
  10. Je vous rappelle que comme dans la précédente recette, en cas de fortes chaleurs, votre déodorant peut se transformer en crème plus ou moins liquide. Pas de panique : il suffit de le conserver au frais pour que tout redevienne comme avant.