Crédit : santeplusmag

La moisissure sur les murs est formée de champignons microscopiques. Ces champignons se présentent sous forme de mousse, d’auréoles ou d’efflorescences de couleur blanche, verte, noire ou encore bleue, ainsi que par une odeur de moisi.

Ces moisissures apparaissent sur les murs mais aussi les tissus, les joints de carrelage ou des fenêtres et dégradent les revêtements muraux ou au sol.

De plus, la moisissure favorise l’apparition de cafard et de blattes.

Pourquoi l’humidité s’installe dans les murs ?

Les causes entrainant l’apparition de traces d’humidité sur les murs sont de 2 ordres :

Causes externes : L’humidité vient de l’extérieur. Un mur fissuré, une toiture en mauvais état, des remontées capillaires ou un problème de rejaillissement (l’eau tombant sur le sol rejaillit sur le sous-bassement) amènent de l’humidité jusque dans la maison.

Causes internes : L’humidité vient de la maison. Une fuite sur une canalisation, un dégât des eaux (débordement d’une baignoire ou d’un lave-linge par exemple), la condensation créent de l’humidité qui va se déposer sur les murs.

1 – AMÉLIORER LA VENTILATION

Crédit : hausinfo

Si votre problème d’humidité est lié à de la condensation, la première chose à faire est d’améliorer votre système de ventilation. Pour un problème bénin, ouvrir les fenêtres plusieurs fois par jour devrait suffire. Cependant, dans la plupart des cas, il vous faudra installer un système de ventilation plus performant à simple ou double flux.

2 – ÉLIMINER LES MOISISSURES AVEC DE L’EAU, DU VINAIGRE ET DE L’ALCOOL

Crédit : caaquebec

Si vos murs sont colorés et que vous souhaitez préserver leur couleur, cette solution est plus adaptée pour vous. Il suffit de mélanger de l’eau tiède à une tasse de vinaigre et une tasse d’alcool. Cette solution permettra de ramollir les moisissures pour les éliminer et laissera vos murs éclatants de propreté.

.adsbygoogle || []).push({});

3 – LA SOLUTION À L’AMMONIAQUE

Crédit : distriver52

Versez de l’ammoniaque et de l’eau à égale quantité dans un récipient. Laissez reposer quelques instants, puis commencez à frotter le mur avec un chiffon imbibé de cette solution. Lorsque vous aurez fini de faire disparaître les taches, rincez abondamment.

L’ammoniaque est un produit corrosif et nocif donc prenez toutes les précautions nécessaires. Il faudra également ouvrir les fenêtres.

4 – FABRIQUER UN DÉSHUMIDIFICATEUR MAISON

Crédit : astuces-express

Facile à trouver dans le commerce, le déshumidificateur peut aussi se fabriquer maison. Pour le confectionner, commencez par couper une bouteille d’eau en deux, puis entourez le goulot avec une compresse maintenue par des élastiques. Du coton hydrophile peut également faire l’affaire si vous n’avez pas de compresses à la maison.

Versez dessus quelques gouttes d’huiles essentielles, puis déposez dans la partie du goulot du gros sel. Enfin, tel un piège à guêpes, emboîtez la partie en forme d’entonnoir sur la partie inférieure de la bouteille. Il ne vous reste qu’à le placer dans une pièce humide.

Les déshumidificateur artisanaux sont souvent plus économiques que les versions vendues par certaines marques dans le commerce. De plus, elles contiennent moins de produits chimiques. C’est une bonne chose si vous utilisez ce type de produit dans une chambre d’enfant.

5 – LA PIERRE DE SEL D’HIMALAYA ET LA GOMME ARABIQUE PARFUMÉE

Elles ont la particularité d’absorber l’humidité et d’en réguler le taux dans la pièce où elles se trouvent. Il vous suffit pour cela d’en placer dans vos placards et armoires pour avoir des résultats rapides.

6 – UNE BONNE GESTION DU CHAUFFAGE ET DE LA CHALEUR

Tout d’abord, nous vous conseillons de ne pas trop créer d’écarts de températures dans vos pièces. Ainsi, ne faites jamais des variations de plus de 4°C pendant une même journée. Par ailleurs, ni le trop froid ou la chaleur extrême ne vous rendront service, car cela créera à coup sûr de la condensation. L’idéal sera de conserver une température moyenne de 19°C environ pour allier confort et consommation raisonnable ! Aussi, ne mettez jamais de linge humide à sécher sur le radiateur. Quant à la cuisine où les températures montent vite et où l’humidité a vite fait de s’agglomérer, il y a aussi des techniques. On couvre les casseroles et on aère dès que c’est nécessaire (ouverture du four ou lave-vaisselle, jet d’eau bouillante dans l’évier…). Enfin, utilisez bien votre hotte à chaque fois si vous en avez une !