Crédit : astucesdegrandmere

Pour éliminer les parasites, pesticides et saletés, vous lavez vos aliments avec soin, et plus particulièrement vos fruits et légumes frais à consommer cuits ou crus… non sans erreurs ! En effet, ce geste essentiel s’accompagne parfois de mauvaises habitudes

Eh oui : quand on lave des légumes en les passant sous l’eau, ces derniers se gorgent d’humidité. Et un légume humide, c’est un légume qui va avoir de fortes chances de développer des moisissures… et de les répandre dans tout le frigo !

1 – UTILISER DU SAVON

Crédit : platetrecette

On vous arrête tout de suite :c’est une très mauvaise idée. S’il est vrai que le savon permet d’éliminer toutes les bactéries, il peut être très dangereux sur les aliments. Tout d’abord, vous pouvez avoir beaucoup de mal à bien rincer les fruits et légumes sur lesquels il y a du savon. Ensuite, ce dernier peut s’incruster dans les aliments et nos tomates, concombres ou fraises peuvent avoir un arrière-goût fort dérangeant. Utilisez plutôt un peu de vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude !

2 – UTILISER DE L’EAU CHAUDE

Crédit : journalacces

L’eau chaude peut malheureusement ramollir les aliments, mais également favoriser la prolifération des bactéries. Mieux vaut donc laver ses aliments à l’eau froide, voire tiède. La seule exception ? Les fruits tels que la pomme qui sont recouverts d’une cire naturelle ou artificielle que seule l’eau chaude peut retirer.

3 – FAIRE TREMPER LES ALIMENTS TROP LONGTEMPS DANS L’EAU

Crédit : femmesdaujourdhui

Quand on achète des légumes sur le marché ou chez le primeur, ces derniers sont souvent encore pleins de terre et de poussière. Alors pour qu’ils soient bien propres et pour les débarrasser en plus des germes, des traces de pesticides et des insectes qu’ils pourraient contenir, on a souvent le réflexe de les faire tremper dans l’évier. C’est bien… mais seulement si on ne les oublie pas trop longtemps dans l’évier ! Parce que si on laisse une laitue, un brocoli et 3 courgettes plus de 5 minutes dans leur eau de rinçage, on va certes les récupérer tout propres, mais ils seront également tout mous, et ils auront perdu une bonne partie des vitamines et des minéraux qu’ils contiennent. Oups. Alors la prochaine fois qu’on fait tremper des légumes, on lance le chrono !

.adsbygoogle || []).push({});

4 – NE PAS LAVER LES LÉGUMES QUE L’ON ÉPLUCHE

Crédit : astucesdegrandmere

Si vous pensez qu’il n’est pas indispensable de laver des pommes ou des concombres si on les épluche, vous vous trompez. Laver les fruits et légumes avant d’utiliser l’économe permet de se débarrasser efficacement des parasites et autres saletés. Et ne faites surtout pas l’erreur de les laver une fois épluchés, car vous prenez le risque d’enlever ses vitamines.

5 – MAL ÉGOUTTER LES ALIMENTS

Crédit : lasolda

Souvent, quand on a mis des légumes à tremper dans un saladier, on vide ce dernier au-dessus d’une passoire, et le tour est joué. Euh, pas vraiment en fait : parce qu’en agissant de la sorte, les impuretés qui s’étaient agglomérées au fond du saladier vont venir se re-déposer sur les légumes. Qui se retrouveront, du coup, aussi sales qu’au début. C’est pareil quand on vide simplement l’eau de rinçage dans l’évier : là, on laisse carrément les légumes mariner dans un nid de bactéries, beurk !

La vraie bonne façon de faire ? Sortir un à un les légumes du saladier, les rincer, et les placer dans un récipient propre.

6 – LAVER LES TOMATES SANS LEUR PÉDONCULE

Crédit : cuisineaz

Pourquoi c’est une erreur ? Détacher la queue ou le pédoncule d’un fruit ou d’un légume avant de le laver risque de permettre à l’eau de se glisser à l’intérieur, et de le ramollir, selon Valérie Mery-Mandeville.

Comment faire ? Ne détacher la queue ou le pédoncule qu’une fois l’aliment lavé.