Crédit : nutritionnisteurbain

Les oignons verts sont très faciles à cultiver sous tous les climats. Que vous disposiez d’un grand potager, d’une minuscule platebande ou d’un simple rebord de fenêtre ensoleillé, vous pouvez cultiver des oignons verts pour agrémenter vos salades, soupes et plats cuisinés de leur saveur forte et fraîche à la fois.

Instructions

  1. Une fois que vous avez haché les oignons, gardez les pieds et mettez-les dans l’eau.
  2. Après 24 heures, les oignons viables ont déjà commencé leur croissance. Dans ce cas-ci, ils étaient tous prêts à être plantés.
  3. La prochaine étape est celle qui est fréquemment omise dans les guides. Souvent, on recommande de les laisser dans l’eau.
  4. Cependant, il ne faut pas oublier que c’est dans le sol que les légumes vont chercher les minéraux qui sont essentiels à leur croissance.
  5. Lorsque vous les plantez, n’hésitez pas à « noyer » vos oignons verts pour le premier arrosage.
  6. Il ne vous reste qu’à arroser vos plantes et laisser la nature faire son travail. En deux ou trois semaines, ils auront retrouvé leur taille originale.
  7. Les tiges seront plus fermes et croustillantes que si vous aviez laissé les oignons dans l’eau.
    .adsbygoogle || []).push({});
  8. Vous pouvez également couper quelques tiges de temps en temps et vous pourrez garder vos oignons verts pendant plus longtemps.

Quand et comment récolter l’oignon ?

  • Les variétés d’oignons verts et blancs sont plus hâtives que les oignons jaunes et rouges. On les récolte au milieu de l’été pour les déguster directement en salade ou marinade.
  • Les oignons à gros bulbes peuvent être récoltés à l’automne avant les gelées. Ils sont prêts lorsque leur feuillage est totalement sec et jauni.
  • Dans les deux cas, on arrache les bulbes depuis la base de la tige. Il faut ensuite laisser sécher les oignons 1-2 jours au jardin (ou à l’intérieur en cas de pluie), puis les entreposer.

Les bonnes et mauvaises associations au potager

  • L’oignon aime la compagnie de l’ail, de la betterave, de la carotte, du navet, du radis, de la courgette, du concombre, et de la tomate.
  • Par contre, il est préférable de l’éloigner des petits haricots, des aubergines, des pommes de terre et des asperges.