Crédit : mojerecepty
L’huile de ricin est utilisée depuis des siècles pour embellir sa peau et avoir des cheveux beaux et forts. Ces derniers temps, on entend de plus en plus parler de l’huile de ricin pour les cheveux, pour ceux ou celles qui souhaitent que leurs cheveux poussent plus vite.

L’huile de ricin est souvent appelée l’huile miracle (wonder oil) en partie pour cette raison : elle serait ultra efficace pour renforcer et faire pousser les cheveux, sourcils et cils. Si vous voulez en savoir plus, lisez donc vite cet article.

L’huile de ricin est extraite des graines de la plante médicinale Ricinus communis (également connue sous le nom de castor). Elle possède de nombreuses vertus : elle hydrate efficacement les cheveux secs, facilite le démêlage et favorise même la pousse des cheveux. Riche en oméga 6 et en oméga 9 (acides gras), ce véritable allié capillaire est capable de booster le volume des cheveux. Les acides gras stimulent le cuir chevelu et les follicules pileux (l’endroit où naissent les cheveux), ce qui renforce considérablement les mèches. Ces nutriments aident également à améliorer l’apparence de la totalité de la chevelure, car ils nourrissent les cuticules. Adieu les cheveux secs et électriques et bonjour à la chevelure brillante et soyeuse ! Mais, comment utiliser l’huile de ricin ?

Sur les cheveux : Elle s’utilise sur cheveux secs.

L’huile de ricin étant très épaisse, il convient donc de la mélanger avec de l’huile de coco ou d’amande douce pour la fluidifier. Ensuite, s’enduire les mains du mélange et l’appliquer soigneusement sur l’ensemble du cuir chevelu, de façon homogène. Masser délicatement tout le crâne pour activer son effet.

Vous avez les cheveux très longs, épais, frisés ou crépus ? N’hésite pas à procéder section par section, en attachant le reste de tes cheveux pendant l’application.

.adsbygoogle || []).push({});

  • Une fois l’ensemble du cuir chevelu imbibé, appliquez le reste sur vos longueurs à l’aide de vos doigts ou d’une brosse. Laisser poser une nuit, puis laver deux fois avec un shampoing doux.
  • Astuce : pour bien rincer votre bain d’huile, humidifiez vos cheveux sans les mouiller totalement avant le premier shampoing. Le shampoing retirera mieux l’huile végétale ainsi.
  • Attention : ce soin n’est pas à réaliser à chaque shampoing. Il est nécessaire d’alterner et de faire une pause tous les deux mois pour que votre cheveu ne s’habitue pas à cet apport conséquent en gras.