Crédit : astucesnaturelles
Le processus de vieillissement dégrade l’apparence de la peau, provoquant rides et affaissement du visage et d’autres parties du corps. Mais il existe d’autres causes qui peuvent altérer la peau, telles que le manque d’exercice, le manque de sommeil, une exposition excessive et sans protection au soleil, le stress et la cigarette.

Cette astuce naturelle se compose d’ingrédient naturel. Elle vous aidera à éliminer les cellules mortes de la peau et l’excès de sébum qui obstrue les pores, à prévenir l’acné, à atténuer les cicatrices et les rougeurs.

Comment utiliser l’huile de noix de coco pour paraître 10 ans plus jeune ?

Pour une utilisation sur le visage, vous devez vous procurer l’huile de noix de coco pressée à froid et non raffinée. Cette méthode de pression permet de garder la majorité de ses éléments nutritifs et ne provoque pas de réactions chimiques indésirables.

Il vous suffit d’appliquer régulièrement l’huile de noix de coco sur une peau propre et sèche en faisant des mouvements circulaires, avant d’aller au lit et de nettoyer le visage dans la matinée.

L’huile de noix de coco peut également être utilisée pour vous démaquiller, ce qui aidera à purifier la peau en profondeur et à éviter l’utilisation des produits chimiques.

L’huile de coco c’est bon pour lutter contre les rides parce que 

  • C’est riche en acides gras saturés : en effet ces derniers agissent comme des relipidants
  • C’est une huile gorgée de vitamines E et K : qui sont les vitamines qui agissent contre l’oxydation et donc le vieillissement
    .adsbygoogle || []).push({});

Comment choisir son huile de coco pour le visage ?

Une huile de coco pure, 100% naturelle et extraite à froid : Pour profiter de tous ses bienfaits, il est important de choisir une huile de coco de qualité, pure, 100% naturelle et surtout obtenue par première pression à froid. Ce procédé d’extraction de l’huile garantit la conservation maximale de tous ses principes actifs essentiels. Une huile vierge, qui n’a subi aucun traitement chimique ni aucun raffinage, et dont les critères cités sont précisés sur l’étiquette, témoignent d’une huile végétale de qualité.

Une huile de coco bio issue du commerce équitable : L’huile de coco issue du commerce équitable est à privilégier pour soutenir une production éthique dans le respect des populations locales. Il est également important de s’assurer que l’huile de coco soit certifiée bio et vegan car ces labels garantissent le respect de l’environnement et des animaux.

Une huile de coco qui garantit la non-exploitation des animaux : En effet, il existe des pays qui exploitent les singes pour ramasser les noix de coco destinées à fabriquer l’huile de coco, notamment en Asie du Sud-Est. Heureusement, ce n’est pas le cas de tous les pays comme l’Inde, le Brésil ou Hawaï. Toutefois, le bon réflexe reste de se renseigner sur le mode de production de l’entreprise qui fabrique l’huile de coco, et dans l’idéal, de vérifier la mention du label One Voice qui garantit la non-exploitation des animaux.