Crédit : mojerecepty

Saviez-vous que vous pouvez donner une seconde vie à vos restes de légumes avant de les envoyer au compost? C’est possible!

Certains légumes repoussent facilement avec un peu d’eau, de soleil et d’amour. Parmi ceux-ci, on retrouve la laitue, le bok choy, le céleri, les oignons verts, le poireau, l’avocat, le fenouil et l’ail.

1 – LE BASILIC ET LA CORIANDRE

Ne jetez plus votre bouquet de basilic ou de coriandre, mais utilisez leurs tiges pour en faire repousser, dans votre cuisine.

Conservez les grandes tiges, de 10 cm minimum, puis mettez-les dans un verre rempli d’eau. Changez l’eau tous les 2 jours. Exposez-le au soleil pour favoriser la repousse. Lorsque les racines mesureront 2 à 3 cm, vous pourrez planter dans un pot avec de la terre.

2 – LES CAROTTES

Crédit : gammvert

D’accord, nous ne sommes pas en train de faire repousser la carotte elle-même, mais bien en haut, car elle est étonnamment polyvalente. Vous pouvez la transformer en pesto, l’ajouter à la soupe ou même faire sauter la tige. Laissez simplement le dessus des carottes (avec un morceau de carotte attaché) dans un bol ou une assiette d’eau et placez-les à un endroit où elles peuvent recevoir un ensoleillement suffisant.

3 – LE CÉLERI

Coupez le céleri et laissez environ deux à quatre centimètres de la base. Placez la base dans un bol d’eau et laissez-la à un endroit suffisamment ensoleillé. Lorsque les nouvelles feuilles commencent à germer à partir du milieu, laissez-les grossir environ une semaine avant de les transférer dans un pot de terre.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – POMMES DE TERRE

Crédit : mojerecepty

Toute section de pelure de pomme de terre ou tout morceau de pomme de terre comportant un ‘œil’ ; sur ces sections (ces petites indentations à partir desquelles les pousses poussent) peuvent être replantés pour faire pousser de nouveaux plants de pommes de terre.

Prenez simplement vos restes de pommes de terre, laissez-les sécher légèrement pendant la nuit et plantez-les dans le sol avec les yeux vers le haut exactement de la même manière que vous planteriez des pommes de terre de semence.

5 – LE POIREAU

Crédit : sympa-sympa

Le poireau peut longtemps fournir du vert de poireau si vous en plantez la base (la partie blanche) avec ses racines dans de l’eau. Ne le coupez pas trop court, il est important de laisser quelques centimètres sinon rien ne poussera. Pour bien le maintenir en place, transpercez-le avec une pique en bois, seule la partie que va faire des racines doit être dans l’eau.

Il vous faudra par contre changer l’eau tous les 2 jours et rincer le bas du poireau toutes les semaines. mais quoi que vous fassiez, isolez le poireau en train de repousser, son odeur est assez forte !

6 – GINGEMBRE

Crédit : vieauquotidien
  1. Sélectionnez une racine saine. Les meilleures racines (rhizomes) pour la croissance sont fermes, charnues et ont déjà des points verts se formant au bout des «doigts». Si vous préférez, coupez le gingembre en morceaux séparés avec au moins une pointe verte par segment et laissez sécher quelques jours.
  2. Faites tremper les racines pendant la nuit dans de l’eau tiède. Cela stimulera la croissance et rincera tous les produits chimiques qui pourraient être présents. Quelques-uns de mes amis ont également eu beaucoup de succès en trempant leurs diverses plantes-racines dans duthé de compost, croyez-le ou non!
  3. Placez les racines dans la mousse de sphaigne  (ou fibre de coco) de sorte que le dessus de la racine soit visible, avec les pointes de croissance vertes pointant vers le haut. J’ai utilisé un plateau de propagation, mais vous pouvez utiliser n’importe quel conteneur suffisamment large pour accueillir la racine. Gardez la mousse de sphaigne légèrement humide, mais laissez-la sécher entre les arrosages.
  4. Transplanter dans un pot  une fois que les premières feuilles se sont formées. À ce stade, vous devriez remarquer une masse de racines blanches charnues, qui peuvent être doucement détendues de la mousse. Tenez la racine juste sous le bord du pot et remplissez le pot de terreau frais pour que les fines racines soient entourées et que le dessus du rhizome soit à peine visible.

7 – LA LAITUE

Crédit : ecologie-pratique

Pour faire repousser la laitue, il vous suffit de placer son cœur dans un récipient avec un peu d’eau. Attention, une bonne exposition au soleil est nécessaire pour obtenir de bons résultats. Ensuite, vous devez renouveler l’eau régulièrement. Les premières feuilles devront apparaître au bout de quelques jours. Enfin, une belle salade verra le jour quelques semaines plus tard.

8 – L’OIGNON

Crédit : astucesos

En l’espace d’une semaine, vous pouvez refaire pousser un oignon blanc complet à partir d’un autre bulbe !

Consommez la partie haute de l’oignon et laissez 3 cm d’oignon en bas en conservant bien les racines. Placez ce morceau de bulbe dans un verre avec un peu d’eau. En quelques jours seulement, vous aurez de nouveaux oignons blancs.

Vous pouvez également placer dans l’eau l’oignon en entier si un germe est présent.

9 – AVOCAT

Crédit : Santé Nutrition

Classement: simple à cultiver

Délai: plus de 45 jours avant la plantation

  • Gardez la graine de l’avocat et insérez trois cure-dents dans les côtés de la graine pour lui permettre d’être suspendu dans un récipient d’eau. Gardez le récipient dans une pièce très lumineuse, mais pas en plein soleil.
  • Assurez-vous de changer l’eau tous les jours, la graine aime l’eau propre. Après 2 à 3 semaines, la graine se fendra et une racine pivotante poussera vers le bas dans l’eau. Peu de temps après, une tige commencera à pousser et des feuilles apparaîtront.
  • Dès que le deuxième jeu de feuilles apparaît, la graine peut être plantée dans son nouvel endroit. Attention, les avocatiers peuvent devenir assez gros – assurez-vous de le permettre lorsque vous choisissez sa place dans le jardin!

10 – L’AIL

Crédit : mojerecepty

Plantez vos gousses d’ail dans un petit pot de terre et arrosez les une fois par semaine. Au bout de 4 à 8 semaines vous verrez apparaître une pousse, gardez la partie qui ressemble à un oignon vert, et enlevez la fleur d’ail, la partie dure et « frisée » du légume. Soyez ensuite patient car l’ail prendra plusieurs mois avant d’arriver à maturité.