Crédit : jennifer-garner

Il serait très réducteur de penser que la seule utilité du vinaigre serait l’assaisonnement des salades ! Certes, il à une place de choix dans la cuisine, mais lorsque vous aurez lu ces quelques lignes vous vous rendrez compte de ses capacités à être utile dans multiple besoins.

Mais qu’il y a-t-il dans le vinaigre ?

  • Remède miracle, le vinaigre à beaucoup d’attraits dans le domaine du bien-être et de la beauté, il est très riche en vitamine B, D, en acides aminés essentiels, en enzymes et en oligoéléments. Il est aussi chargé de magnésium, fluor, phosphore, fer, potassium, chlore, sodium, silicium, manganèse et en soufre.
  • Formidable antipoison il améliore aussi l’absorption du fer (importance majeure à notre époque ou les carences en fer sont généralisées, liées à l’alimentation industrielle, plus encore aussi pour les femmes, causées par de fortes déperditions menstruelles). Il améliore aussi l’absorption du calcium (lutte contre la fragilité osseuse, arthrite, ostéoporose). Il est aussi un efficace antiseptique et bactéricide.
  • Mais ses vertus ne s’arrêtent pas là, il est anti-infectieux (rhumes, toux…), prévient les infections urinaires, facilite la digestion, combat l’hypertension arterielle, élimine les hoquets, lutte contre les vertiges, les maux de tête, calme les nerfs, soulage les irritations cutanées (ph très proche de celui de la peau) et enfin si je n’ai rien oublié, il stimule la mémoire.
  • Il est aussi l’allié indispensable de notre logis, il est remarquable pour l’entretien des cuirs, pour raviver les couleurs des vêtements ou du linge de maison, il détartre, détâche, il chasse les insectes, est un bon nettoyant pour les verres ou les casseroles etc…

Utilisations en cuisine

  • Il est utilisé pour rehausser le goût comme assaisonnement, il sert à la confection des vinaigrettes (pour assaisonner salades, crudités, féculents, poissons, fruits de mer etc), des mayonnaises, moutardes et des marinades. Il permet d’affiner les saveurs de la cuisine à l’aide des vinaigres aux senteurs les plus variées.
  • Un vinaigre, fait maison, fort en arômes et pas trop acide, donnera du caractère à vos crudités et vos salades. Verser le vinaigre à la dernière minute pour éviter l’évaporation des arômes.
    .adsbygoogle || []).push({});
  • Il sert aussi pour la préparation de condiments, en effet, c’est un excellent conservateur alimentaire. Il permet la préparation des câpres, des cornichons, des oignons confits, pasteurisés au vinaigre etc Le vinaigre d’alcool est surtout utilisé pour les conserves de fruits ou de légumes à l’aigre doux, les cornichons par ex. Fruits et légumes frais peuvent se conserver des années s’ils sont immergés dans du vinaigre et enfermés hermétiquement dans un bocal.

Le vinaigre blanc pour la santé

  • Consommé régulièrement en quantité et dosages raisonnables, le vinaigre blanc est incontestablement bénéfique pour la santé. Par son acidité il élimine les microbes et les toxines, nettoie l’organisme en le débarrassant des bactéries inutiles, régule la quantité d’acide dans l’estomac et améliore la digestion des aliments. Mais surtout, il contient les principaux oligoéléments, vitamines et acides essentiels dont le corps humain a besoin. Sans oublier qu’il renforce la flore intestinale et ainsi combat la constipation.
  • Et en plus d’entretenir la santé il a aussi des propriétés thérapeutiques contre divers maux. Ainsi, raisonnablement composé avec de l’eau pour la dose et le miel pour le goût et bu régulièrement un moment avant le lit, il combat l’insomnie utilisé chaud et en inhalation il peut faire disparaître la migraine et comme liquide pour nettoyer la plaie il agit comme désinfectant et favorise la guérison. Tandis qu’en application cutanée il aide à lutter contre l’eczéma et l’urticaire. Mais la consommation du vinaigre doit être faite avec modération car abusé il devient nocif pour l’estomac en entraînant des brûlures.