Crédit : mojerecepty

C’est un des très nombreux usages du gingembre : les régimes ! Nombreux sont ceux qui l’utilisent pour maigrir, sans trop savoir ni pourquoi il permet de mincir, ni comment l’employer pour perdre du poids. Développons donc le sujet pour tout savoir sur les vertus minceurs du fameux rhizome recommandé par les médecins nutritionnistes !

Pourquoi associer le gingembre à un régime ?

Le gingembre est utilisé depuis toujours et dans le monde entier pour son incroyable saveur et ses propriétés pour la santé. C’est une des épices les plus employées en médecine Ayurvédique par exemple, notamment pour ses vertus anti-inflammatoires, digestives ou encore pour son action sur la libido. Mais c’est aussi une épice qui agit sur le poids.

Actions principales

Le gingembre est employé pour son effet amincissant puissant depuis très longtemps en médecine ayurvédique.

Une étude a été menée en 2014 sur des rats obèses à qui on a administré du gingérol, un composé du gingembre. Résultat : les chercheurs ont observé une perte de poids, ainsi qu’une amélioration de la glycémie.

Lors de cette étude, les chercheurs ont vu que le gingembre permet une amélioration de l’efficacité de la leptine, aussi appelée « hormone de la satiété », qui est une hormone digestive qui régule les réserves de graisse dans l’organisme, ainsi que l’appétit, en contrôlant la sensation de faim. On dit que c’est une hormone anorexigène, jouant un rôle central dans la perte de poids.

Une autre étude de 2012 menée à l’Université Columbia a montré que les sujets qui consommaient 2 g de gingembre en poudre dans une tasse d’eau chaude au petit-déjeuner se sentaient plus rassasiés que ceux qui n’en consommaient pas.

D’un autre côté, une étude publiée en 2004 dans le Bulletin Biologique et Pharmaceutique, montre que le gingembre permet d’inhiber la production de cortisol, qui, à l’inverse de la leptine, est une hormone orexigène, une hormone stéroïde qui augmente la glycémie, inhibe certaines réponses du système immunitaire, et surtout, régule du métabolisme des lipides, protéines et glucides dans l’organisme. Une augmentation du taux de cortisol dans le sang entraîne une prise de poids et des difficultés à perdre la graisse abdominale.

Le gingembre est donc efficace pour les personnes en surpoids, particulièrement lié à un régime alimentaire riche en aliments gras, une efficacité qui, selon une étude publiée par The European Review of Medical and Pharmacological Sciences, serait équivalente à la tétrahydrolipstatine, une molécule que l’on retrouve dans les médicaments utilisés pour traiter l’obésité.

.adsbygoogle || []).push({});

Autres bienfaits bénéfiques pour un régime

Le gingembre est aussi une racine aux vertus réchauffantes, c’est-à-dire qu’il fait accélérer le métabolisme et fait augmenter la température de l’organisme, entrainant une réaction du corps qui, pour équilibrer la température, va utiliser des calories stockées.

Le gingembre est une racine stimulante qui permet de lutter contre les états de fatigue. Consommer du gingembre permet donc un regain d’énergie favorisant une activité physique.

D’après certaines études, le gingembre aurait une action régulatrice sur le système hormonal, ainsi que des propriétés antistress, stress qui peut entraîner des dérèglements alimentaires.

Le gingembre possède des vertus dépuratives qui aident à purifier le sang et facilitent l’élimination des toxines et des déchets des cellules.

Le gingembre est une épice qui favorise une bonne digestion, notamment la digestion des graisses. En régulant l’assimilation et l’évacuation de la nourriture dans l’intestin, le gingembre est un excellent allié de régime.

Focus sur le gingembre associé au citron

Que ce soit en terme de goût ou de vertus pour la santé, le gingembre est souvent associé au citron, notamment dans les recettes minceur, ce qui n’est pas une mauvaise idée.

Le citron possède de nombreuses propriétés pour la santé, citons :

  • une teneur exceptionnelle en vitamine C, un antioxydant permettant, entre autres, de stimuler l’élimination des déchets et des graisses de l’organisme
  • des acides qui favorisent la digestion et protègent le foie
  • des vertus diurétiques et détoxifiantes
  • des vertus anti-inflammatoires
  • etc.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur l’association gingembre et citron.

En résumé

Le gingembre agit sur les principaux facteurs qui entraînent une prise de poids : régulation des hormones liées au poids (leptine et cortisol), réduction de l’appétit, régulation du taux de graisse dans le corps, stimulant physique, action antistress, etc.

Bien entendu, il s’agit d’une aide, il ne remplacera jamais une alimentation saine et équilibrée, ainsi que de l’exercice physique.