Crédit : comment-economiser

Tous les légumes n’ont pas besoin d’un soleil en continu pour pousser ! Certains se portent très bien à l’ombre, voire mieux. N’essayez tout de même pas à la cave ou dans la chambre hein. Il leur faut quand même de l’air frais, et un minimum de lumière.

Pour tous les jardiniers qui ont un espace à l’ombre ces infos sont pour vous.

1 – CAROTTE

Crédit : gammvert
  • Choisissez des variétés à maturation précoce pour l’ombre. Semez les graines de carottes directement dans des plates-bandes bien cultivées où elles peuvent recevoir 4 à 5 heures de lumière directe, puis une lumière vive pour le reste de la journée.
  • Si vous plantez les carottes en rangées orientées d’est en ouest, les autres plantes sont moins susceptibles de leur faire de l’ombre. Et gardez un oeil sur le sol. Si vous pouvez voir la partie orange exposée, couvrez-la avec de la terre ou du paillis. Sinon, cette partie de la carotte aura probablement un goût amer.
  • Vous devrez peut-être attendre un peu plus longtemps pour que les tubercules se développent. Même à pleine maturité, ils peuvent ressembler à des carottes miniatures, mais ils restent tendres et sucrés.

2 – LES ÉPINARDS 

spinach
  • L’épinard fait partie des légumes qui poussent à l’ombre avec facilité ! D’ailleurs, s’il est peu exposé au soleil, ses feuilles sont moins amères.
  • Comment les cultiver ? Vous pouvez semer directement en pot ou en pleine terre au printemps (à partir de mi-février) et à l’automne (mi-août/septembre). Évitez donc la période chaude de l’été car c’est un légume qui monte vite en graines avec la chaleur. Au stade de 4 feuilles, ne gardez que les plants les plus costauds. Pratiquez des arrosages fréquents si le sol est sec pour éviter la montée en graines.
    .adsbygoogle || []).push({});

3 – LA SALADE

Crédit : ecologie-pratique
  • Comme pour l’épinard, en plein été, les salades qui seront au soleil auront tendance à monter en graine très rapidement. Et on se retrouve avec une situation assez similaire aux plants d’épinards qui à peine repiqués montent très rapidement en graine.
  • Alors pour cultiver la salade, l’ombre est une bonne idée, surtout en été. En hiver, privilégiez une exposition avec assez de soleil évidemment. Elle se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pot ou en jardinière. Donc cultiver des salades sur un balcon à l’ombre est tout à fait envisageable.
  • Pour la culture de salade d’été je vous conseille de ne pas choisir une variété d’hiver, qui aura tendance à ne pas supporter la chaleur estivale et qui montera très rapidement en graines.

4 – LES NAVETS

  • Le navet n’est pas friand du grand soleil. Il a donc sa place dans votre potager à l’ombre. C’est une petite merveille qui vous motivera à coup sûr pour vous occuper de votre potager en hiver.
  • Comment les cultiver ? Tracez des sillons d’environ 1 cm de profondeur, espacés de 20 cm, semez-y vos graines avec une main très légère. Recouvrez de terre, tassez et arrosez en pluie fine. Veillez à arroser régulièrement vos pousses car les navets ont horreur de la sécheresse mais n’aiment pas non plus les sols trop humides. De vrais petits princes !!
  • Pour accompagner tous ces légumes lors de vos repas, vous pouvez compter sur les aromates. En effet, de nombreuses variétés poussent à l’ombre. Ne délaissez donc pas la menthe, le persil, la ciboulette, le cerfeuil, la mélisse, ou encore l’origan. Ils peuvent se cultiver sur le balcon dans un potager 100% récup et au jardin.

5 – LES RADIS

  • Le radis est un légume-racine qui aime profiter des zones ombragées de votre potager. Préférez tout de même les variétés à racines courtes, rondes ou blanches qui s’épanouissent mieux à l’ombre. D’ailleurs, les radis en mélange du coffret Apéro 100% bio se plairont dans votre potager ombragé ! 3 variétés sont proposées : le radis Sora en boule rouge, le radis Glaçon long et blanc et le dernier Flamboyant, rose à bout blanc.
  • Comment les cultiver ? Vous pouvez les semer en pot pour y cultiver une vingtaine de radis, ou bien directement en terre ! Maintenez la terre toujours humide pour obtenir de beaux radis !
    Lorsque les radis ont une taille qui vous convient, récoltez-les. Vous pouvez le faire progressivement en ne récoltant que les plus gros et laisser ainsi aux autres la place pour se développer.

6 – LES BETTERAVES

  • Pas de doute : la betterave est un légume qui pousse à l’ombre. En plus, elle se consomme aussi bien pour sa racine, qu’en prélevant ses jeunes pousses. Riche en vitamines et en minéraux, elle est aussi célèbre pour ses vertus médicinales.
  • Comment les cultiver ? Semez la betterave en déposant 3 graines tous les 15 cm. Recouvrez ces graines d’un centimètre de terre puis tassez. Arrosez régulièrement pour faciliter la levée. Faites attention à retirer les éventuels cailloux de votre terre pour ne pas défigurer vos petites betteraves. Lorsque les premières feuilles font leur apparition, vous pouvez vous régaler des petites pousses arrachées. Entre juillet et octobre, vous pouvez arracher la racine de vos betteraves quand vous souhaitez les déguster. En attendant d’être consommées, les autres peuvent patienter en terre jusqu’à l’automne.

7 – BROCOLI

Le chou brocoli est un légume facile de culture, savoureux et reconnaissable à son inflorescence verte. Riche en vitamines, même après cuisson, le chou brocoli peut pousser pratiquement partout. Il préfère quand même les sols frais et profonds, les arrosages réguliers et l’exposition partiellement ombragée.

8 – CHOU-FLEUR

Notre liste de légumes qui poussent à l’ombre continue avec le chou-fleur. Pauvre en calories et riche en fibres et en minéraux, le chou-fleur est un excellent choix pour tout potager. Il préfère l’exposition ensoleillée ou mi-ombragée, ainsi que les sols profonds, frais et riches.

9 – LES POIS

  • Le pois a de nombreuses qualités : c’est un légumineux qui a la particularité de fixer l’azote de l’air dans la terre, nutriment dont se régaleront vos prochaines plantations. Mais surtout, c’est un légume qui se plante à l’ombre. Super !
  • Comment les cultiver ? Premier conseil : faites tremper les graines dans de l’eau tiède la veille pour accélérer la germination. Les pois se sèment jusqu’en décembre dans les régions les plus douces, pour des récoltes au printemps. Les pois se sèment en poquet soit en pot soit au jardin. Recouvrez de terre et tassez pour éviter que les oiseaux viennent picorer. Arrosez sans excès pendant la levée car ces petits pois n’aiment pas les terres trop humides.

10 – CÉLERI

Crédit : santemagazine
  • Le céleri a besoin d’une longue saison de croissance avec des températures fraîches pour bien pousser, c’est pourquoi il souffre souvent de la chaleur de l’été. Mais ce n’est pas un problème lorsque vous le cultivez dans une zone partiellement ombragée.
  • Commencez tôt à semer les graines à l’intérieur et plantez les jeunes plants plus tôt que les autres légumes de printemps. Le céleri pousse bien dans un sol humide et ne supporte même pas un peu de stress hydrique.
  • Arrosez-le et nourrissez-le, et récoltez les feuilles extérieures lorsqu’elles sont assez longues. Le céleri cultivé à l’ombre ne nécessite pas de blanchiment.