Crédit : mojerecepty

Au fil des années, linge et vêtement blanc ont tendance à devenir gris ou à jaunir, ce qui leur donne un aspect terne et peu engageant. Il y a peu on trempait les pulls ou le linge grisâtre ou jauni dans l’eau de Javel, alors que la Javel risque au contraire de rendre la laine encore plus jaunie. Comment alors laver blanc et redonner au linge et aux vêtements, au pull-over, et même à la soie jaunie leur blancheur d’origine ?

1 – L’EAU OXYGÉNÉE POUR BLANCHIR LE LINGE

On termine notre petit top avec l’eau oxygéné à 30 %, que l’on vient simplement mettre dans le bac à lessive lors d’un programme long à 95 °C. Une solution à mettre en œuvre avec parcimonie, car, pour la planète, mieux vaut laver son linge à température basse.

2 – LA MÉTHODE CLASSIQUE DU SAVON DE MARSEILLE

Crédit : minuteconso

Pour blanchir un linge jauni, troquez la machine à laver contre un lavage à la main avec du savon de Marseille. La technique est simple. Savonnez les linges à laver et laissez reposer 1 heure à peu près. Frottez ensuite à la main, rincez et séchez. Si le lavage à la main est réellement contraignant (entretien du linge de lit, des rideaux…), lavez vos linges comme d’habitude à la machine, mais remplacez la lessive par une autre faite maison à base de savon de Marseille. Pour réaliser ce détergent, mélangez 150 g de savon râpé avec 1 tasse de cristaux de soude. Versez le tout dans 3 L d’eau bouillante. Remuez régulièrement. Laissez refroidir et c’est prêt. À conserver dans une bouteille bien hermétique.

3 – LE BICARBONATE DE SOUDE

Crédit : consoglobe

Le bicarbonate de soude figure parmi les ingrédients les plus utilisés en termes de nettoyage. Pour un lavage à la machine, il suffit de verser une tasse de bicarbonate lors d’un cycle complet à l’eau froide.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LA LEVURE CHIMIQUE

La levure chimique a les mêmes propriétés que le bicarbonate de soude, c’est pourquoi vous pourrez aussi l’utiliser pour blanchir le linge.

Il suffira d’ajouter un sachet de levure à votre dose de lessive habituelle dans le bac à lessive.

5 – BLANCHIR LE LINGE AVEC DU CITRON

Crédit : astucesdegrandmere

Pour traiter les taches jaunes sur le linge, rien ne vaut l’utilisation de produit naturel, sans risque et à petit prix, comme le citron. Cet agrume permet de blanchir efficacement le linge blanchit. Il nettoie sans agresser les tissus. Pour cela, verser deux cuillerées de jus de citron sur les taches jaunes préalablement lavées au savon. Les produits naturels ayant une action lente, il faut compter au minimum une demi-heure pour qu’il agisse. Si les taches persistent, le procédé doit être renouvelé en frottant de temps en temps. Pour de meilleurs résultats, il est aussi possible d’ajouter du sel au jus de citron. L’association du ciron et du sel forme un agent blanchissant éliminant les taches de sueur et autres résidus de saleté.

6 – LE VINAIGRE BLANC

Crédit : femmeactuelle

Connu dans le monde entier grâce à ses nombreuses utilisations pour l’entretien de la maison, le vinaigre blanc est également un allié formidable pour adoucir et détacher les vêtements jaunis.

Ses composés acides pénètrent facilement dans les tissus et permettent de retirer les composés qui altèrent la couleur du linge.

De plus, il est aussi efficace que les adoucissants chimiques, qui peuvent être très toxiques, et permet donc de laisser une agréable sensation de douceur sur vos vêtements.

Ingrédients

  • ½ tasse de vinaigre blanc (125 ml)
  • ¼ de tasse de lessive (62 ml)

Préparation

  • Mélangez le vinaigre blanc et la lessive que vous utilisez habituellement, puis placez le produit dans le bac à lessive de votre machine à laver.
  • Si vos vêtements sont vraiment abîmés, vous pouvez les plongez dans une bassine contenant du vinaigre et de l’eau.

7 – LE LAIT FROID

Crédit : passeportsante

Dans un récipient, mélangez deux tasses de lait et une tasse d’eau froide. Ajoutez quelques glaçons pour que ce soit encore plus froid.

Plongez votre linge dans cette préparation et patientez pendant une heure.

Rincez et faites sécher à l’air libre.