Crédit : amelioretasante

L’ail est utilisé depuis plusieurs centaines d’années pour traiter divers problèmes de santé. Un très grand nombre d’études ont été réalisées afin de mieux connaître les principes actifs de l’ail et leurs effets physiologiques.

Dans ces études, l’ail est utilisé sous différentes formes : frais, déshydraté, ainsi que sous forme d’extrait, d’huile ou de teinture. Il est à noter que cette fiche se consacre uniquement aux effets de la consommation d’ail frais (cru ou cuit) tel qu’utilisé dans diverses préparations alimentaires.

Selon une recherche de l’Université écossaise de Stirling, les femmes considèrent les hommes qui mangent de l’ail beaucoup plus attirants. Pourquoi ça ? Toute l’explication se trouve dans les parfums expulsés par la peau.

Pour mener cette étude, on a divisé les hommes volontaires en trois groupes : le premier consommaient de l’ail cru, le second des capsules d’ail et le troisième rien.

Après avoir fait du sport, on leur a demandé s’essuyer leur transpiration sur une serviette. Un ensemble de femmes devaient indiquer l’attirance, la masculinité et leur sympathie pour ces hommes à travers leur transpiration.

Selon les résultats, ceux qui avaient mangé de l’ail cru avaient une odeur plus agréable, masculine et attirante. Les composants se répandent sur les aisselles et cela a un effet positif sur les relations intimes.

.adsbygoogle || []).push({});

L’action anti-bactérienne de l’ail permet aux aisselles de répandre un parfum plus sucré puisqu’elle réduit la quantité de micro-organismes qui causent la mauvaise odeur typique, surtout après le sport.