Crédit : astucesdegrandmere

Dès le retour des beaux jours, on s’empresse d’ouvrir les portes et fenêtres avant de rendre la maison étincelante. Les règles de base du grand nettoyage de printemps n’ont certainement plus de secret pour vous, mais il y a toujours l’une ou l’autre chose qu’on a tendance à oublier. Envie de Plus vous met sur la voie !

1 – LES POIGNÉES DE PORTE

Crédit : deco

Il est systématique pour tout le monde de se laver les mains régulièrement, surtout en rentrant chez soi après une longue journée de travail, après avoir pris le métro à votre sortie de la salle de sport. Néanmoins, un grand nombre de porte vous sépare de votre évier, et donc de poignées. Elles sont tous les temps utilisées, tous les jours, par tous les habitants de votre domicile. Elles font rarement partie de la liste des choses à nettoyer, et pourtant, elles sont un véritable nid à bactéries !

Vous pouvez utiliser tout simplement de l’eau chaude avec un petit peu de savon et ajouter, si vous le souhaitez, un peu de désinfectant pour les mains une fois nettoyées. Insistez surtout sur celles des parties communes (salle de bain, WC, cuisine et l’espace enfant). Attention : Si elles sont en laiton massif ou en cuivre, ces deux matériaux requièrent des soins particuliers.

2 – NETTOYER LES JOINTS DE CARRELAGES

Crédit : 18h39

Dernière étape de votre grand nettoyage de printemps, nettoyer les joints de carrelages. Pour qu’ils gardent leur aspect blanc, mélangez du blanc de meudon et de l’eau. Appliquez ce mélange sur les joints et laissez agir une heure. Munissez-vous ensuite d’une brosse à dents et frottez fort.

3 – LE CLIMATISEUR

Crédit : maison-travaux

En plus de nettoyer la surface de votre climatiseur, il est important de changer le filtre régulièrement ou de le nettoyer s’il est fixe.

.adsbygoogle || []).push({});

Si votre climatiseur est encastré dans une boîte ou dans le mur, engagez un spécialiste pour un entretien régulier de votre appareil.

4 – DÉGRAISSER LE FOUR

Crédit : cdiscount

Dernier point de ménage à faire dans la cuisine, dégraissez votre four ou votre hotte. Saupoudrez-les de bicarbonate de soude, puis vaporisez du vinaigre blanc. Laissez agir 2 heures et essuyez avec une éponge. S’il reste des tâches, mélangez du bicarbonate et de l’eau pour former une pâte que vous étalerez sur ces tâches. Laisser agir une nuit, puis essuyer avec une éponge humide. S’il reste encore des tâches, frottez.

5 – LA HOTTE DE CUISINE

Crédit : WESCO AG

La hotte est sollicitée quotidiennement et pourtant on oublie souvent de lui donner un peu d’amour. Pensez à nettoyer l’extérieur fréquemment comme vous nettoyez vos comptoirs de cuisine par exemple. N’oubliez surtout pas le dessus où la poussière peut rapidement s’accumuler et coller. Finalement, les filtres doivent aussi être trempés dans l’eau chaude savonneuse et rincer sous l’eau environ 3 fois par année idéalement.

6 – LES OREILLERS

Crédit : objectifsante

Le nettoyage des taies d’oreillers est commun à tous mais les oreillers eux-mêmes qui se cachent à l’intérieur finissent aussi par se salir ! En effet, la saleté finit toujours par traverser la barrière de protection en tissu. Vous pouvez les laver vous-même, en vérifiant qu’il n’y ait aucune contrindication sur l’étiquette. Autre solution : les faire nettoyer chez un professionnel. N’oubliez également pas de les changer de temps en temps pour une raison d’hygiène mais aussi pour votre nuque !