Crédit : comment-economiser

À peine parties qu’elles reviennent déjà, les poussières s’invitent sans cesse dans nos logements. À tel point qu’on a l’impression de passer le plumeau constamment. Ces particules de pollen, de fibres textiles, de poils, de cheveux ou encore de cellules mortes de la peau humaine se regroupent grâce (ou à cause) de l’électricité statique et forment ainsi une boule de poussière.

1 – QUAND PASSER L’ASPIRATEUR ?

  • La poussière s’accumule très rapidement dans la maison. Certaines saletés se voient bien mais d’autres se dissimulent et finissent par s’accumuler jusqu’à rendre nos intérieurs pollués. Il est donc indispensable de passer régulièrement l’aspirateur dans toutes les pièces de la maison. On n’est pas toujours gêné par de la poussière stagnant sous un lit, mais cette poussière rend l’air de la chambre particulièrement mauvais.
  • Selon le ministère de la Santé, « les poussières sont considérées comme gênantes ou dangereuses pour la santé ». Elles peuvent générer une gêne respiratoire, des effets allergènes, des effets toxiques sur l’organisme ou encore des lésions au niveau du nez comme des rhinites. Pour éviter de souffrir de ces désagréments, il est donc conseillé d’aspirer chaque pièce au moins une fois par semaine. Dans la cuisine, la salle à manger et le salon, on recommande deux passages de l’aspirateur par semaine.

2 – LA POUSSIÈRE VIENT DE L’ESPACE

Crédit : astucesdegrandmere

C’est un peu vrai, la poussière de maison contient de minuscules traces de météorites. Mais pas seulement, on y retrouve aussi un petit peu du Sahara… Pourquoi ? Les flux d’air soufflent des particules des déserts à des milliers de kilomètres en Europe ! En chemin, elles récupèrent les squames, les fibres de vêtements et textiles qui constituent 70% de ces petites voyageuses grises de l’espace.

3 – NETTOYER LA POUSSIÈRE AVEC UN CHIFFON MOUILLÉ

Crédit : mojerecepty

C’est faux ! Il est bon de savoir qu’un chiffon mouillé laisse des traces. La meilleure solution est de se procurer un tissu microfibre antistatique et sec ! Cela attire les particules comme un aimant.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – COMMENT ÉVITER L’ACCUMULATION DE LA POUSSIÈRE ?

Crédit : astucesdegrandmere

Pour éviter l’accumulation de la poussière chez soi, mettez en place quelques techniques simples. D’abord, pensez à aérer et à purifier l’air de chaque pièce tous les jours. Secouez les tapis, les paillassons ou encore les oreillers et la couette par la fenêtre régulièrement. D’ailleurs, n’hésitez pas à changer les draps toutes les semaines voire toutes les deux semaines. Cela évitera aux acariens favorisant la poussière dans les lits de s’incruster. Côté ménage, ne laissez pas vous surpasser avec du fouillis au sol. La poussière a tendance à s’y inviter. Et lorsque vous effectuez un grand ménage, agissez de haut en bas. Pratique, la poussière ne pourra pas se poser sur les surfaces déjà nettoyées.