Crédit : noalimpuestazo

Le carrelage soit un revêtement résistant, que l’on trouve généralement dans les cuisines et les salles de bains. Mais au fil du temps, il a un inconvénient : sollicité tous les jours, les joints noircissent ou se salissent. Et l’on se retrouve vite avec un carrelage d’apparence sale ! En plus de donner un aspect usé et négligé, ils peuvent au fil du temps perdre en étanchéité… Mais heureusement, avec les produits et quelques astuces de grand-mère, vos carrelages et autres joints vont retrouver tout leur éclat en un clin d’œil !

Qu’est-ce qui fait noircir les joints de carrelage ?

A l’origine de ce noircissement plutôt disgracieux se trouvent plusieurs phénomènes. En voici une liste :

Taches de graisses et autres saletés : la cuisine est un lieu où naturellement, les salissures de toute sorte ont tendance à se répandre. La fumée et les vapeurs provoquées par la cuisson, les marmites et autres casseroles se répandent sur toutes les surfaces. Si vous renversez vos préparations culinaires (sauce, morceau de viande, légumes…) ou qu’elles éclaboussent votre carrelage, vous contribuez à salir les joints. Un nettoyage régulier est donc indispensable !

Tartre et calcaire : notamment à proximité de l’évier ou de gros électroménagers type lave-vaisselle, la prolifération du tartre tend à jaunir le moindre joint de carrelage de cuisine.

Moisissures : une véritable plaie provoquée par l’humidité. Les moisissures sont à la fois une cause et une conséquence de la dégradation des joints en ciment blancs noircis dans la cuisine. Il importe de décaper efficacement toutes les surfaces concernées pour éviter les réactions allergiques et les soucis respiratoires.

.adsbygoogle || []).push({});

Ingrédients

  • 120 ml de bicarbonate de soude (soit 75 g)
  • 60 ml d’eau oxygénée
  • 1 cuillère à café de liquide vaisselle

Instruction

  1. Mélangez tous les ingrédients ensemble.
  2. Prélevez le produit obtenu avec une éponge.
  3. Frottez doucement les joints.
  4. Rincez à l’eau