Crédit : astucesdegrandmere

Le sang menstruel n’est pas un déchet ou une saleté, il n’est pas impur, mais il peut tacher les textiles ! Comment (bien) laver le sang quand on a choisi les protections lavables ? Pour le savoir, il faut mieux comprendre le sang, les taches et… la lessive

Nettoyer une tache de sang sur un tissu type coton et autre fibre naturelle

  • Plongez le tissu dans de l’eau froide, puis essayer de nettoyer à l’eau savonneuse.
  • Puis rincez. N’utilisez de l’eau de Javel que si la tache est vraiment désobéissante. Il faut savoir que ce produit pourrait décolorer votre tissu.
  • Une autre méthode existe. Il s’agit de tremper le tissu rapidement dans de l’eau froide additionnée de sel pour qu’il absorbe le sang.
  • Cela fonctionne aussi avec de la fécule de pommes de terre humide ou encore du vinaigre incolore.
  • Une fois le trempage terminé, procédez à un lavage normal. Astuce : faites bien attention à frotter doucement vos tissus, sinon vous risqueriez de les abîmer.

Nettoyer un sous-vêtement foncé avec du sel

Mélangez le sel avec un peu d’eau froide. La quantité exacte de sel dont vous aurez besoin dépendra de la taille ainsi que de la gravité de la tache, mais environ 75 g est l’idéal pour commencer. Ajoutez environ 5 ml d’eau froide, ou juste assez pour que le sel s’agglutine, puis mélangez le tout.

.adsbygoogle || []).push({});

  • Comme le sel ne décolorera pas votre sous-vêtement, cette approche est parfaite pour les tissus foncés ou de couleur vive.
  • La pâte au sel sera plus efficace si le sang est frais, mais elle peut également être utile contre les taches incrustées.
  • Vous pouvez mélanger les ingrédients dans un bol ou simplement verser le sel sur votre sous-vêtement et ajouter de l’eau.