Crédit : biensavoir

Oui, le petit déjeuner est le repas primordial de la journée. Mais s’il doit être conséquent, il ne doit pas pour autant tout autoriser. Pour éviter de prendre du poids et favoriser l’amincissement, certains aliments doivent être éliminés de votre plateau.

1 – SAUTER LE PETIT DÉJEUNER

Crédit : gqmagazine

Se contenter d’un café ou d’une tasse de thé, même avec du lait et un biscuit, et/ou d’un jus de fruit, cela apaise momentanément le vide de votre estomac, mais ça n’est pas suffisant.

Sauf si vous avez dîné à minuit, vous êtes en déficit d’énergie quand vous sortez du lit. Puisque vous ne le comblez pas avant de partir au boulot, vous avez inévitablement faim dans la matinée.

Vous grignotez alors un truc gras et sucré qui va vous donner encore plus faim au déjeuner. Et si vous arrivez à dominer votre fringale, vous mangerez deux fois plus à ce repas sans même vous en rendre compte.
  • Résultat ? Vous emmagasinez des lipides (gras) que votre corps ne peut utiliser et qui vont se stocker.
  • Que faire ? Prenez le temps de manger de bonnes tartines de pain complet légèrement beurrées dont les glucides vous apportent de l’énergie : ce stockage de gras n’aura pas lieu.

2 – CONSACREZ-LUI DU TEMPS

Crédit : leseclaireuses

10 à 15 minutes sont nécessaires à ce petit repas matinal, car plus on mange lentement, mieux on digère. Et prendre son temps, c’est aussi une parade au grignotage puisque la sensation de faim sera plus tardive, permettant de « tenir » jusqu’au déjeuner. On prépare la table la veille pour gagner du temps et l’on met son réveil 15 minutes plus tôt !

3 – MANGER DES ALIMENTS TROP SUCRÉS

Crédit : amelioretasante

Il nous arrive à tous d’être tentés de consommer des mets sucrés et appétissants au petit-déjeuner. Toutefois, il faut savoir que cela peut entraîner des fringales avant le déjeuner, poussant à grignoter entre les repas.

Il est primordial de manger équilibré afin d’augmenter le sentiment de satiété et d’apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin.

.adsbygoogle || []).push({});

Solution : Les céréales pauvres en glucides comme l’avoine peuvent être une excellente alternative.

4 – LE JUS DE FRUIT

C’est souvent l’indispensable du petit-déjeuner: le jus de fruit. Fuyez les jus de fruit industriels, souvent bourrés de sucre et de conservateurs. Quant au jus maison, même s’il est meilleur, il perd ses bienfaits (les fibres sont vos alliées pour bien digérer et vous rassasier) lorsque vous pressez les fruits. Si vraiment, vous avez du mal à vous passer de votre orange pressée, trichez en mettant moitié jus, moitié eau. Mais le mieux reste de consommer le fruit comme tel.

5 – OPTER POUR LES MAUVAISES CÉRÉALES

Crédit : notretemps

Si elles sont croustillantes ou raffinées, les céréales sont à éviter au petit-déjeuner.

En quoi c’est une erreur ? Elles sont très sucrées et peu grasses, et donc se digèrent très vite.

Le mieux : « Préférez-leur du muesli ou du porridge, avec des mélanges d’amandes et de noisettes » conseille Séverine Sénéchal. Vous aurez votre dose d’énergie, de fibres, de minéraux et de glucides complexes : une bonne base pour commencer la journée.