Crédit : santeplusmag

Depuis la nuit des temps, les plantes accompagnent l’homme pour faire face aux maladies et assurer sa santé et son bien-être. Savez-vous qu’il existe des plantes capables de nous aider à mieux vivre dans le monde actuel ? Dites «adaptogènes», elles permettent de supporter le stress quotidien, et les «nootropiques» aident votre cerveau à mieux fonctionner.

1 – LA SAUGE POUR PRÉVENIR LES DÉFICIENCES COGNITIVES LIÉES À L’ÂGE

Crédit : futura-sciences

Quelle est l’action de la sauge sur la mémoire et la concentration ?

La sauge a été utilisée traditionnellement aussi bien comme aliment que comme médicament. Elle est notamment utilisée pour favoriser la digestion et traiter les infections des muqueuses, mais elle est également réputée pour ses bénéfices sur la mémoire.

Une étude a notamment été réalisée sur des personnes en bonne santé âgées d’au moins 65 ans1pendant plusieurs semaines, durant laquelle chaque participant a reçu des doses variables d’extrait de sauge (de 167 à 1332 mg) et un placebo. Les chercheurs ont constaté que c’est la dose de 333 mg, consommée avant de passer les tests, qui a montré les meilleurs résultats, comparativement aux autres doses, et, dans une plus large mesure, au placebo. La sauge aurait permis d’améliorer les capacités de mémorisation et l’attention des participants, ce qui laisse penser qu’elle pourrait prévenir les problèmes de déficience cognitive liées à l’âge.

Une autre étude a porté sur de jeunes adultes en bonne santé2, qui ont cette fois-ci reçu différentes doses d’huile essentielle de sauge (Salvia lavandulaefolia), entre 50 et 150 µL, ou un placebo. La prise de cette huile essentielle avant de passer des tests a été associée à de meilleurs résultats dans la mémoire des mots, surtout avec la dose de 50 µL.

Comment utiliser la sauge ?

La sauge peut s’utiliser sous forme de capsules de feuilles séchées (300 à 600 mg par jour), mais aussi sous forme d’extrait ou d’huile essentielle. Comme toute huile essentielle, l’huile essentielle de sauge ne doit pas être utilisée en continu sans la supervision d’un aromathérapeute.

2 – L’ORTIE (URTICA DIOICA)

L’ortie est une grande plante fortifiante car reminéralisante. Les minéraux qu’elle contient (magnésium, phosphore, fer et sélénium notamment) sont utiles à l’équilibre nerveux et pour notre vitalité générale.

3 – LE GINKGO BILOBA AIDE LE CERVEAU A FONCTIONNER

Le gink­go biloba fait l’objet de nombreuses recherches. Son principe actif – des molécules au nom de ginkgolides – provoque une dilatation des vaisseaux sanguins qui irriguent le cerveau, microvaisseaux compris, ce qui facilite son oxygénation et son “alimentation”. Le cerveau a en effet besoin de 20 % de l’oxygène du sang et de la moitié du glucose circulant.

Un médicament phare, le Tanakan, a certes été “dévalorisé” par la décision, en 2012, de ne plus le rembourser. Mais le ginkgo biloba est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé et l’Organisme européen d’évaluation des plantes, l’Escop, pour le traitement symptomatique des déficits cérébraux légers à modérés, la perte de mémoire et les troubles de la concentration.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LE GINSENG

Crédit image : fr.123rf

Les racines de ginseng, une plante qui vient d’Asie et notamment de Corée, sont très appréciées pour leurs vertus stimulantes. La consommation de ginseng permet de gagner en tonicité, mais aussi de stimuler le système immunitaire ainsi que votre mémoire et vos performances physiques. Le ginseng aide également les problèmes d’érection chez l’homme, le diabète de type 2 et les symptômes de la ménopause. Vous pouvez consommer le ginseng sous forme de gélules, de poudre, de pâte ou en infusion. Vous pouvez l’incorporer directement dans vos plats, car c’est un ingrédient à part entière dans la cuisine asiatique. Consommez-le de préférence le matin, car c’est un stimulant très puissant !

5 – RHODIOLE (RHODIOLA ROSEA)

Crédit : famillemary

Elle se démarque par sa capacité à stimuler les capacités cognitives. De plus, grâce à ses propriétés adaptogènes et régulatrices, elle aide l’organisme à s’adapter plus facilement aux situations émotionnelles stressantes de la vie quotidienne. Cette plante est particulièrement recommandée chez les lycéens ou les étudiants en période d’examen.