Crédit : buzz-ultra

Des plantes d’intérieur capables de survivre à vos oublis d’eau ou au contraire à vos excès d’arrosage, ça existe ? Et bien oui, elles sont 13, ces plantes d’intérieur réputées increvables, idéales pour les jardiniers amateurs de verdure qui n’ont pas la main verte !

1 – LE FICUS

On ose s’offrir un petit morceau d’Inde avec cette plante que l’on nomme aussi figuier pleureur. Pour le voir en bonne santé, il faut le placer dans une zone particulièrement bien éclairée, sans contact direct avec le soleil. Le ficus aime les pièces à température ambiante moyenne, située dans l’idéal entre 15°c et 22°c. Un arrosage par semaine permet à cet arbuste de conserver un feuillage digne de ce nom.

On aime : ses petites feuilles délicates et tout en volume donneront de la vie à une pièce aux couleurs naturelles. On la met bien en évidence sur une zone sur-élevée car cette plante est parfaite en guise de décoration

2 – LE KENTIA

Toute l’année : très robuste, le kentia doit être arrosé de façon modérée, attendez que la terre devienne sèche pour la rafraîchir. Automne-hiver : vaporisez les feuilles avec de l’eau non calcaire pour pallier à l’atmosphère sèche des intérieurs chauffés.

3 – DIPLADENIA

Cette plante est parfaite si vous disposez d’une véranda très éclairée. Elle supporte très bien le soleil et les arrosages espacés.

4 – LE GENÊT DE TENERIFE (CYTISUS RACEMOSUS)

Ses petites fleurs jaunes, son doux parfum d’agrumes … le genêt a plus d’un atout à faire valoir. Supportant une température variant de – 5°C à 30°C elle s’accommode des sols pauvres et ne nécessite pas un arrosage trop fréquent.

.adsbygoogle || []).push({});

5 – LES BRUYÈRES (CALLUNA VULGARIS)

Un feuillage persistant et même des fleurs colorées : la bruyère est une championne de la résistance !  Rustique, elle supporte aussi bien la chaleur extrême que le froid ! La seule menace ? Un arrosage excessif qui pourrait avoir raison d’elle !

6 – LE LILAS

Le lilas met de la couleur au jardin sans pour autant vous demander d’attention. Inutile de le tailler s’il a été planté en pleine terre, sauf si vous souhaitez l’élaguer légèrement une fois par an. Sur une clôture, une pergola, la rambarde d’une terrasse… Laissez-le retomber et dégager un doux parfum.

7 – LE LIERRE

Cette plante grimpante peut aussi bien habiller un mur au jardin qu’être installée en suspension au balcon ou à l’intérieur de la maison. Le lierre pousse tout seul à vitesse grand V ! Autre avantage : il s’épanouit parfaitement dans une pièce peu chauffée qui manque de lumière, comme une cuisine ou une salle de bains.

8 – CALATHEA CROCATA

Le calathea est une plante verte d’intérieur qui a le pouvoir d’embellir une pièce grâce à ses feuilles très graphiques. On les retrouve sous différentes formes : ondulées, striées, rondes, ovales et décorées de dessins aussi époustouflants les uns que les autres ! Ce qui est encore plus spectaculaire, c’est que les feuilles du calathea bougent au fil de la journée. Au lever du soleil, les feuilles se déplient pour mieux capter la lumière. Le soir, elles se resserrent en émettant un doux bruissement.

9 – L’ALOE VERA

Crédit : savoirplusmag

Connue et reconnue pour être un composant de produits cosmétiques ultra prisé, l’Aloe Vera et ses vertus médicinales peuvent également garnir notre intérieur comme notre extérieur. Mis à part ses qualités purificatrices, l’Aloe Vera est une plante extrêmement robuste et ses faibles besoins en eau font d’elle une alliée de taille pour ceux qui n’ont définitivement pas la main verte. Nul besoin de l’arroser constamment, une fois par semaine suffit à sa croissance rapide, d’autant plus que cette jolie plante est très résistante aux fortes chaleurs. Une aubaine pour les têtes en l’air !

10 – LE PILÉA

C’est une plante verte qui a réussi à faire son come-back ! Le Piléa est facile à vivre et demande très peu d’entretien. A placer tout de même dans un endroit lumineux.

11 – LE PHILODENDRON

Crédit : monjardinmamaison.maison-travaux

Vous allez adorer le Philodendron. Avec ses feuilles à l’aspect variable (parsemées de trous, en forme de cœur ou grimpantes), mais toujours élégantes, cette plante est décorative par nature. Sachez qu’elle est très facile d’entretien car l’hiver elle se repose (et nécessite peu d’eau) et, pendant les beaux jours, vous n’aurez qu’à surveiller la surface du terreau dans lequel elle est plantée. S’il est sec, il est temps de donner un petit coup d’arrosage. Mais juste un petit.

12 – ZAMIOCULCAS 

Originaire d’Afrique de l’Est, la Zamioculcas ou « plante ZZ » résiste à la fois aux régions humides et arides. Très peu gourmande en eau, elle peut survivre plus d’un mois sans être arrosée !

En plus d’être peu difficile à entretenir, la Zamioculcas est aussi très tendance.

13 – MONSTRERA

Toute l’année : brumisez le feuillage.

Printemps et été : maintenez le terreau légèrement humide.

Automne et hiver : réduisez l’arrosage pour que le sol soit bien sec en surface entre 2 arrosages.