Crédit : afriquefemme

On l’adore et on l’adule, on la cuisine à toutes les sauces et pourtant, on continue encore à rater certaines recettes à la pomme de terre ! Nos explications sur ces petites erreurs qui nous gâchent notre plaisir vont sauver votre prochain dîner et tous nos conseils pour réussir vos plats à la pomme de terre à tous les coups aussi !

1 – CUISINER DES POMMES DE TERRE GERMÉES

Avant d’évoquer les erreurs cuisson des pommes de terre, un petit rappel s’impose. « Il faut impérativement choisir des produits de qualité », recommande Clément Chicard. Et en ce qui concerne les pommes de terre, « s’assurer qu’elles n’aient pas germé avant de les cuisiner ». Et pour cause : qui dit pommes de terre germées dit danger. Les germes présentent une teneur en solanine élevée et à haute dose, cette substance peut se révéler nocive pour l’organisme. À éviter donc !

2 – TOUJOURS PELER LES POMMES DE TERRE CUITES

Quand vous avez un bon kilo à éplucher, ne commettez pas l’erreur de les épluchez crues. Car vous risquez de vraiment vous embêtez pour rien ! Le plus simple reste de les cuire à l’eau dans une casserole. Une fois cuite, laissez-les refroidir. Ensuite, vous verrez que la peau s’enlève très facilement.

3 – LE PROBLÈME AVEC L’EAU DE CUISSON

Lorsque vous faites cuire des pommes de terre en grande quantité, vous voulez gagner du temps. De plus, il n’est immergé que lorsque l’eau est en ébullition. Pour sa nourriture, il n’est pas trop recommandé. En effet, la cuisson de ce dernier ne sera pas homogène. Nous vous conseillons donc de le mettre directement dans le récipient, d’ajouter de l’eau puis d’attendre le temps nécessaire.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – POMMES DE TERRE CUITES AU FOUR QUI BRÛLENT À L’EXTÉRIEUR MAIS SONT DURES À L’INTÉRIEUR

Il y a quelque temps, je t’ai appris un petit truc pour faire cuire les pommes de terre au four afin qu’elles ressemblent à des frites. C’est un bon truc, mais il ne fonctionne que lorsque ce que nous faisons rôtir est des pommes de terre coupées en tranches ou des bâtonnets fins.

Si ce que nous voulons, c’est faire cuire les pommes de terre en gros morceaux, comme celles qui viennent habituellement en garniture de certains rôtis de viande, il ne vaut pas la peine de couper les pommes de terre, de les enduire d’huile et de les mettre au four sans plus, car cela se produira, car nous n’avons pas la protection de la peau, l’extérieur sera brûlé avant d’être cuit à l’intérieur.

Dans ce cas, la solution consiste à faire cuire les patates en premier, généralement en conservant les morceaux de pommes de terre dans l’huile ou même en les faisant simplement cuire dans l’eau jusqu’à ce qu’elles soient tendres. À ce stade, ils sont trempés dans le jus du rôti et cuits pour leur donner la touche finale et constituent un véritable vice.

5 – ON LES PIQUE POUR VÉRIFIER LA CUISSON

Pour vérifier la cuisson des pommes de terre, on a tendance à les piquer toutes les 5 minutes pour voir s’il est temps de les retirer de la casserole ou non. Résultat, les pommes de terre se décomposent dans l’eau. Pas très appétissant.

Pour éviter cela, il faut garder en tête les temps de cuisson des pommes de terre :

  • 10 min : c’est le temps minimum pour faire cuire les pommes de terre, elles ne seront jamais trop cuites en dessous.
  • 15 min : c’est le temps de cuisson pour des petites pommes de terre (comme les pommes de terre grenaille)
  • 20 min : c’est le temps de cuisson pour les pommes de terre de grande taille (utilisées en salades ou purées)

Il faut donc piquer les pommes de terre une seule fois à la fin de ce temps de cuisson. Si la pointe du couteau ressort sans difficulté, vos pommes de terre sont cuites. Sinon, il faudra prolonger la cuisson de quelques minutes.