Crédit : gtestepourvous

Lorsqu’il s’agit de choisir son four, plusieurs possibilités s’offrent à nous. Pour convenir à chacun, plusieurs modèles existent, du four simple et traditionnel si l’on cuisine peu, au four haut de gamme doté d’accessoires de pro tels qu’une sonde à viande. Tous se distinguent par leur mode d’entretien et leur mode de cuisson mais aussi leur design et leur couleur.

1 – LE FOUR HYDROLYSE

Crédit : home-design

Le nettoyage vapeur ou hydrolyse est une aide au nettoyage simple, rapide et écologique.

  • Son principe : L’hydrolyse est un procédé simple basé sur l’effet « bain de vapeur » alliant évaporation et condensation : les salissures se ramollissent puis se décollent, facilitant le nettoyage du four. Il suffit de verser 40 cl d’eau et quelques gouttes de liquide vaisselle sur la sole de votre four et de programmer l’hydrolyse.
  • Ses avantages : Économique et écologique. L’hydrolyse ne consomme que très peu d’énergie.
  • Ses inconvénients : Il est conseillé de nettoyer le four après chaque utilisation.

2 – ECO CLEAN FOUR

Crédit : bosch-home
  • Le four eco clean est un peu un hybride, entre four à pyrolyse et four à catalyse. Il va chauffer pour se nettoyer mais à des températures moins élevées que le four à pyrolyse. Parce que ses parois absorbent les graisses pendant la cuisson, tout comme le four à catalyse, et les détruisent par oxydation. L’avantage c’est que ses parois n’ont pas besoin d’être changées.
  • Cela en fait donc un four qui consomme moins que la pyrolyse et qui est moins contraignant que la catalyse.
    .adsbygoogle || []).push({});
  • Et voilà ! Entre cet article et celui sur les fours à pyrolyse et à catalyse, nous avons fait le tour des grands types de four pour savoir quel four choisir. À vous de décider en fonction de votre style de vie et de votre budget.

3 – FOUR VAPEUR

Crédit : regal
  • Les fours vapeur présentent des avantages non négligeables. Tout d’abord, ils garantissent une cuisson parfaite de vos plats. Vos viandes, poissons et légumes ne seront pas desséchés contrairement à la cuisson dans un four traditionnel et cela, même sans ajout de matières grasses. Par ailleurs, vous pourrez sans problème cuire différents plats en même temps. Chacun bénéficiera d’une cuisson parfaite et ne sera pas dénaturé par l’odeur des autres mets. Enfin, avantage de taille, le four vapeur possèdent de nombreuses fonctionnalités bien utiles. Il ne fait pas que cuire, il permet également de décongeler des aliments sans les cuire. Vous pourrez aussi stériliser des bocaux et des biberons en toute simplicité !
  • Tout d’abord, c’est le compagnon idéal d’une cuisine saine et diététique. D’une part, les nutriments et les vitamines sont préservés lors de la cuisson et, d’autre part, l’ajout de matière grasse est complètement superflu. De plus, très peu gourmand en énergie, le four vapeur consomme entre 0.5 et 1.5 kWh (cela va jusqu’à 3kWh si le four dispose de la pyrolyse). En outre, il s’entretient aisément puisque son mode de cuisson prévient des projections. Enfin, il offre un gain de temps puisqu’il est souvent pourvu de différents étages, d’où la possibilité de faire cuire plusieurs aliments en même temps sans que ces derniers se mélangent entre eux.