Crédit : santeplusmag

Qu’elle soit glacée ou chaude, la soupe peut constituer un irrésistible repas équilibré en toute saison. Les vertus d’une bonne soupe tiennent avant tout à sa composition qui peut varier à l’infini, selon les goûts et les envies. Dans cet article, découvrez une recette de soupe brûle graisse à consommer sans modération pour garder la ligne, avec plaisir !

Ingrédients

  • L’équivalent d’une tasse de légumes comme le céleri, les poivrons jaunes ou rouges, les oignons ou les haricots verts.
  • Une tasse d’un mélange de légumes à feuilles vertes comme les épinards, les blettes ou les choux frisés.
  • Une demi-tasse d’un assortiment de légumes-racines comme les carottes, les betteraves.
  • Une demi-cuillère à café d’un mélange de pâte d’ail et de gingembre émincé.
  • Entre 2 et 4 cuillères à café d’épices : curcuma, coriandre, clou de girofle, poivre noir, cannelle, cumin.
  • Entre 1 et 2 tasses d’un bouillon de légume fait maison et préparé au préalable.
  • Du sel pour faire ressortir les saveurs
  • Une tasse d’eau
  • Optionnel : Vous pouvez tout aussi bien rajouter une demi-tasse de haricots rouges, à votre convenance.

Préparation

  1. Commencez tout d’abord par cuire les légumes-racines à la vapeur, de sorte à ce que leur incorporation à la soupe soit meilleure par la suite.
  2. Munissez-vous d’une casserole de grande taille, puis versez-y votre mélange d’épices. Laissez le tout chauffer à feu doux jusqu’à ce qu’une senteur agréable commence à s’en dégager.
  3. Hachez l’assortiment de légumes à feuilles vertes puis rajoutez-les dans la casserole, mélangez-les avec les épices.
  4. Versez-y une tasse de votre bouillon de légumes et laissez le tout mijoter tranquillement, pendant 15 à 20 minutes, en ayant pris le soin de mettre le couvercle de la casserole.
  5. Une fois que les légumes commencent à devenir translucides, vous rajoutez ce qui vous reste du bouillon ainsi que les autres légumes. Laissez désormais cuire pendant une dizaine de minutes.
  6. Il vous faut maintenant verser la dernière partie des ingrédients dans la casserole, à savoir les légumes-racines que vous aviez cuites séparément à la vapeur. N’oubliez cependant pas d’ajouter un peu d’eau dans le mélange juste après. La quantité d’eau que vous y mettrez dépend notamment du degré de consistance que vous souhaitez obtenir. Laissez du coup mijoter pendant 5 minutes supplémentaires et le tour est joué !
    .adsbygoogle || []).push({});

Qu’est-ce que le régime soupe ?

Né dans un hôpital américain, le régime soupe était (à l’origine) proposé aux patients obèses avant leur intervention chirurgicale.

Régime soupe, kézako ? Le régime soupe est avant tout un régime hypocalorique, c’est-à-dire que l’on restreint le nombre de calories consommées par jour afin de  » forcer  » le corps à puiser dans ses réserves de graisse. Le régime soupe propose ainsi 7 journées à environ 800 Kcal.

Comme son nom l’indique, le régime soupe se fonde sur une consommation quotidienne de soupes de légumes, à chaque repas sauf au petit-déjeuner. On y associe progressivement des viandes maigres (poulet, dinde, veau…), des fruits et des légumes (de saison et sans matières grasses : pas de beurre, pas de crème fouettée) et des poissons maigres (cabillaud, colin, lotte…).

Au total, le régime soupe dure 7 jours. La promesse ? Une perte de poids fulgurante de – 5 kilos en l’espace d’une semaine seulement !