Crédit : afroculture

Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud.

Le gombo, aussi appelé okra, est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu.

Il préserve la santé des yeux

  • Le gombo contient des vitamines C et E ainsi que de la lutéine et de la zéaxanthine, qui ont une action protectrice sur la vision.
  • En effet, elles permettent de retarder la perte de la vision et réduisent le risque de survenue de pathologies oculaires telles que la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Tenir la fatigue à l’écart

  • Malheureusement le mot « fatigue » est devenu un problème commun dans le monde d’aujourd’hui. Ce qui était avant associé à l’âge et à la maladie est maintenant une lutte quotidienne pour les jeunes gens jouissant d’une bonne santé.
  • Les graines de gombo peuvent tenir la fatigue à l’écart grâce à leur teneur en polyphénols et en flavonoïdes antioxydants qui favorisent le stockage du glycogène dans le foie. Le glycogène est une réserve de carburant pour le corps. Ainsi, vous serez capable de combattre la sensation de fatigue inexpliquée.
    .adsbygoogle || []).push({});

 Il Tue les cellules cancéreuses dans les seins

  • Dans une étude, une lectine isolée du gombo était capable d’induire l’apoptose des cellules cancéreuses des seins. La prolifération des cellules tumorales mammaires était significativement inhibée à 63%.
  • Le cancer du sein affecte 1 femme sur 8 au cours de sa vie.  L’incorporation du gombo dans votre alimentation peut aider énormément à baisser cette statistique effarante.

Le gombo aide à gérer le diabète

  • Le gombo a des propriétés similaires à l’insuline, il aide à réduire les niveaux de sucre dans le sang.
  • Il dispose également d’un faible index glycémique. Ce qui en fait un bon légume pour les personnes diabétiques.
  • Dans une étude publiée en 2011, les chercheurs en inde ont constaté une réduction significative de la glycémie des rats diabétiques nourris avec l’extrait de gombo.

Le gombo réduit le mauvais cholestérol 

  • Le gombo peut également réduire les niveaux de LDL cholestérol dans le sang.
  • Dans une étude publiée en 2014, les chercheurs ont démontré que l’activité hypolipédimique d’extrait de gombo offre des vertus anti-cholestérol.
  • Il inhibe l’activité du cholestérol estérase du pancréas, ainsi que la formation de micelles de cholestérol. Se lie aux acides biliaires, ce qui retarde l’absorption du cholestérol et augmente son excrétion.
  • En outre, il ne contient pas de graisses saturées ou de cholestérol.
  • Toutes ces propriétés lui permettent de prévenir les maladies cardiaques et les problèmes de santé causés par des niveaux élevés de cholestérol.