Crédit : santeplusmag

AJ », un étudiant belge de 20 ans, avait pris pour habitude de préparer tous ses repas de la semaine le dimanche afin de se dégager du temps pour réviser et profiter de ses amis. Mais son astuce lui a coûté la vie un jour où il n’avait pas bien conservé son plat.

En 2008, le jeune homme est décédé d’une intoxication alimentaire après avoir consommé des pâtes cuisinées cinq jours auparavant et conservées à température dans sa cuisine. Il les avait simplement réchauffées en y ajoutant de la sauce tomates, avant de se rendre à sa séance de sport.

Choqués par la mort soudaine de leur enfant, les parents devront attendre 5 jours pour qu’une autopsie soit réalisée sur AJ. D’après le rapport médical qui a été publié dans la revue scientifique US Journal of clinical microbiology, les médecins décèlent alors la présence de bacillus cereus (B.cereus) dans le corps du jeune homme. Une bactérie responsable de toxi-infections caractérisées par des symptômes diarrhéiques et d’intoxinations.

On la trouve généralement dans la terre, l’eau et les végétaux mais certains aliments, notamment ceux riches en amidon, peuvent également être contaminés. Le taux de toxines dégagé par la bactérie était si élevé chez l’étudiant qu’il a entraîné une insuffisance hépatique qui lui a été fatale. Les restes de son dernier repas sont alors envoyés en laboratoire pour être analysés. Les résultats confirment la contamination des spaghetti par « un nombre important de B.Cereus ». En revanche, aucune trace de la bactérie n’a été relevée dans la sauce tomate.

Comment se protéger de la bactérie Bacillus cereus ?

Il est important de souligner que les spores de B.cereus s’intensifient à des températures élevées. Pour cette raison, et d’après alim’agri, site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation, il est conseillé de refroidir rapidement les aliments cuits, notamment lorsqu’il s’agit du riz. Par ailleurs, il est recommandé de laver ses fruits et légumes à l’eau et au vinaigre blanc,  en se servant d’une brosse pour enlever tous les détritus de terre et de poussière et par conséquent, toutes bactéries.

.adsbygoogle || []).push({});

Prévenir les intoxications alimentaires

De nombreux agents pathogènes peuvent se propager dans nos produits alimentaires. Néanmoins, pour réduire les risques d’intoxication, certains moyens de précaution sont à mettre en place :

  • Vérifier et respecter les dates de péremption indiquées sur les emballages des produits alimentaires.
  • Ne pas remettre au congélateur des aliments après les avoir décongelé.
  • Respecter la chaîne de froid.
  • Vérifier les conditions de température de stockage dans le réfrigérateur.
  • Jeter les produits industriels dont l’aspect ou l’odeur semblent suspects.
  • Emballer hermétiquement les aliments ou les plats déjà entamés avant de les ranger.
  • Désinfecter votre réfrigérateur régulièrement.
  • Nettoyer les ustensiles de cuisine et le plan de travail entre chaque préparation.
  • Se laver les mains au savon avant de toucher un aliment.