Crédit : astucesnaturelles

A la recherche du produit miracle qui saura révéler tout le potentiel de vos cheveux ? L’huile de ricin – cette huile végétale obtenue à partir de graines de ricin, un petit arbre tropical – pourra certainement prétendre à ce titre, surtout si elle est utilisée à bon escient.

Si vous avez remué ciel et terre à la recherche d’un élixir qui pourrait vous aider à avoir de longs et magnifiques cheveux, votre recherche prend fin aujourd’hui. Car nous allons le produit idéal que vous attendiez depuis si longtemps.

Quels sont les bienfaits de l’huile de ricin pour les cheveux ?

  • Utilisées dans des remèdes ancestraux, les propriétés de l’huile de ricin sont tout simplement étonnantes !
  • L’application de cette huile sur le cuir chevelu a au moins deux très belles vertus :
  • Elle redonne de la brillance, de la souplesse et de la douceur aux cheveux.
  • Elle a pour effet de stimuler la repousse : on peut l’utiliser en massage du cuir chevelu pour faire pousser les cheveux plus rapidement ou lutter contre la chute de cheveux (calvitie, après la grossesse…).
    .adsbygoogle || []).push({});

Comment utiliser l’huile de Ricin pour les cheveux ?

  • Sur les cheveux : Elle s’utilise sur cheveux secs.
  • L’huile de ricin étant très épaisse, il convient donc de la mélanger avec de l’huile de coco ou d’amande douce pour la fluidifier. Ensuite, s’enduire les mains du mélange et l’appliquer soigneusement sur l’ensemble du cuir chevelu, de façon homogène. Masser délicatement tout le crâne pour activer son effet.
  • Vous avez les cheveux très longs, épais, frisés ou crépus ? N’hésite pas à procéder section par section, en attachant le reste de tes cheveux pendant l’application.
  • Une fois l’ensemble du cuir chevelu imbibé, appliquez le reste sur vos longueurs à l’aide de vos doigts ou d’une brosse. Laisser poser une nuit, puis laver deux fois avec un shampoing doux.
  • Astuce : pour bien rincer votre bain d’huile, humidifiez vos cheveux sans les mouiller totalement avant le premier shampoing. Le shampoing retirera mieux l’huile végétale ainsi.
  • Attention : ce soin n’est pas à réaliser à chaque shampoing. Il est nécessaire d’alterner et de faire une pause tous les deux mois pour que votre cheveu ne s’habitue pas à cet apport conséquent en gras.