Crédit : santeplusmag

Les talons galbent vos jambes, ils affinent votre silhouette et vous donnent de l’allure. Quoi de plus normal que d’aimer les porter. Ils peuvent donner du style à un grand nombre de tenues. Finalement, on peut dire que les chaussures à talons sont au cœur de votre style car elles vous rendent élégantes, féminines, plus sûr de vous. Le défi est bien sûr de savoir les porter et même de les supporter pour ne plus avoir mal aux pieds en talons.

Découvrez alors les 6 astuces qui vous permettent de garder vos pieds dans le confort !

1 – ÉVITEZ D’ESSAYER LE SEUL MODÈLE EXPOSÉ

Simplement parce que tout le monde l’essaye, cette chaussure, et achève de l’élargir, l’allonger ou l’abîmer. Résultat des courses : vous repartez avec une paire de chaussures qui n’est pas du tout celle que vous avez essayé !

2 – OPTER POUR LA BONNE TAILLE ET LA BONNE MATIÈRE POUR VOS CHAUSSURES À TALONS

Quel que soit le type de chaussures ou de sandales à talon, il convient de choisir la paire qui s’adapte parfaitement à vos pieds. Privilégiez des chaussures qui ne sont pas très hautes pour maintenir votre équilibre et plus larges pour votre plus grand confort. Par ailleurs, les frottements de votre peau avec les chaussures à talons hauts peuvent gêner votre démarche et provoquer des cloques. Évitez les matières synthétiques qui feront transpirer vos pieds et optez plutôt pour des chaussures en cuir souple qui s’adaptent parfaitement aux pieds. Les chaussures compensées peuvent être également une bonne alternative lorsque vous envisagez de rester en talons toute la journée. Ce type de chaussure permet de limiter l’inconfort, le pied n’étant pas directement en contact avec le sol.

3 – PRIVILÉGIER LES SEMELLES FINES AUX COUSSINETS

Il peut vous arriver d’acheter des coussinets à glisser dans la chaussure pour en améliorer le confort. Mais attention : « ceux-ci prennent trop de place dans la chaussure. Résultat, le pied est encore plus compressé », souligne Arnaud De Fierkowsky. Ainsi, il vaut mieux privilégier une semelle fine, qui peut soulager certaines douleurs articulaires tout en laissant l’espace nécessaire au pied. On n’hésite pas non plus à aller consulter un podologue, pour faire des corrections sur la semelle. Le plus important ? « Prendre conscience que c’est la chaussure qui doit se faire au pied, et non le pied qui doit se faire à la chaussure », insistent les deux professionnels.

4 – UNE TAILLE EN MOINS POUR ÊTRE SÛRE DE NE PAS ÊTRE COMPRESSÉE

Les talons ne se porteraient rarement dans sa pointure de base. Préférez une demi-taille au-dessus plutôt qu’en dessous, pour vous sentir à l’aise en toutes circonstances. Et si jamais elles sont trop grandes, dites-vous que vous pourrez mettre une semelle. Le cas échéant, vous ne pourrez plus rien faire !

5 – METTRE SES CHAUSSURES AU CONGÉLO

Oui oui, vous avez  bien lu. Cette vieille technique de grand-mère est super efficace pour assouplir et (légèrement) agrandir une paire de chaussures un peu trop petite ou douloureuse. Munissez-vous de deux poches plastiques, remplissez-les d’eau et placez-les à l’intérieur des chaussures. Mettez la paire au congélateur et retirez-la trois ou quatre heures après. En gelant, l’eau contenue dans les sacs plastiques va exercer une pression sur les parois des chaussures et ainsi les élargir. Magique non ?

6 – METTEZ DU TALC DANS VOS CHAUSSURES

Vous avez cédé et acheté une paire de chaussures en faux cuir ? À défaut d’avoir fait attention à la matière, misez sur le talc qui va ainsi pouvoir absorber toute la transpiration et protéger vos pieds des échauffements !