Plus que des règles, ce sont plutôt des bonnes pratiques qui vous permettront de tirer le meilleur de votre café et de votre équipement.

1 – EFFECTUER LE BON CHOIX DE CAFETIÈRE

Il existe sur le marché plusieurs machines à café ou cafetières. Selon, vos préférences, vous serez appelé à choisir entre une cafetière filtre ou encore une machine à café, soit un percolateur, une machine à piston, une cafetière à pression, une machine à Espresso ou encore une machine à dosettes?

2 – LA QUALITÉ DE L’EAU

Une tasse de café c’est 98% d’eau, donc si l’eau n’est pas bonne, ou si elle possède un goût de chlore ou de javel cela affectera directement la qualité de votre boisson.
Pour un bon résultat, n’utilisez pas l’eau du robinet. Utilisez plutôt de l’eau filtrée ou de l’eau de source en bouteille.

3 – NE BROYEZ VOTRE CAFÉ QU’AU DERNIER MOMENT

Les arômes du café vont se libérer à l’étape du broyage du grain, et s’estomper au fil du temps. In fine, plus votre mouture sera fraîche et plus intenses seront vos arômes.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – DOSAGE PRÉCIS EAU / CAFÉ

L’idéal est de compter 10 gr de café moulu pour 100 ml d’eau par tasse de café.
Pour 4 tasses, comptez 40 gr de café et 400 ml d’eau.
Sachez que 10 gr de café correspond à une cuillère à soupe bien bombée.
En respectant cette règle, vous êtes certain d’obtenir un résultat régulier à chaque préparation.

5 – CHOISIR LE BON GRAIN ET LE BON PRODUIT

Il existe deux types de grain sur le marché : l’arabica et le robusta. Tandis que l’un est plus amer, l’autre est plus savoureux et offre un goût plus riche, mais est aussi plus cher. Ensuite, vous devez choisir le type de mouture, fine ou épaisse, ainsi que le degré de torréfaction qui modifiera le goût et la couleur du grain.

6 – AVOIR LA BONNE TEMPÉRATURE D’EAU POUR INFUSER SON CAFÉ

Chaude mais pas trop. Il faut que la température de l’eau soit suffisamment chaude pour que le café infuse. L’idéal étant de le faire infuser entre 90° et 96° C. Au delà de cette température, la café conserve son amertume et son astringence (rugosité en bouche).