Credit : astuces-express

Chacun ses habitudes ! La manière de s’allonger dans son lit pour dormir est personnelle. Mais pour avoir un bon sommeil et pour préserver la bonne santé de notre colonne vertébrale, toutes les postures ne se valent pas.

En effet, la qualité du sommeil est essentielle pour être en forme. De ce fait, la position adoptée durant la nuit a également des répercussions, notamment sur la digestion et sur la circulation sanguine. Voici quelques conseils !

1 – DORMIR SUR LE DOS

La plus classique, sur le dos. Elle est adoptée par 30 % de la population seulement mais c’est sûrement la meilleure des positions pour la santé de votre colonne vertébrale. Si le lit soutient correctement le corps et le coussin la tête, la lordose et la cyphose naturelles sont dans leur bon emplacement et cela garantit un repos optimal sans stress sur aucune partie de l’organisme. La stabilité est assurée mais sur le dos, vous risquez de ronfler !

2 – DORMIR SUR LE VENTRE

  • Si pour certains il n’y a rien de plus agréable et libérateur que de s’endormir face contre oreiller et sur le ventre, cette position n’est pas la plus adéquate pourle corps. Pour l’ostéopathe Célestin Sertelet, dormir sur le ventre peut engendrer « une mise en tension des muscles de la déglutition, de la trachée, et un appui sur la cage thoracique qui ne se déploiera pas correctement et entraînera des difficultés respiratoires. » La position n’est pas non plus idéale pour nos cervicales.
  • Le kinésithérapeute Jérémie Feutry l’explique : « Dans la pratique, on remarque que les gens qui ont l’habitude de dormir sur le ventre chaque nuit sont plus sujets aux douleurs cervicales que ceux dormant sur le côté ou sur le dos. Quand on dort sur le ventre, la tête est tournée sur le côté : la colonne vertébrale subit alors des contraintes. De plus, le dos se creuse, les vertèbres ne sont pas alignées. Dans cette position, mieux vaut dormir sur un matelas ferme et un oreiller plutôt plat. »

3 – DORMIR SUR LE CÔTÉ

  • Avantages : La position fœtale reste la posture préférée de la plupart des personnes pour dormir confortablement. Rien d’étonnant à cela lorsqu’on se rappelle que les périodes de développement et de sommeil les plus intenses d’un être humain se déroulent dans le ventre maternel, replié en position fœtale.
  • Le dormeur est donc totalement dans son élément dans cette position qu’il semble avoir adopté depuis toujours ! De plus, cette position latérale repliée comme un fœtus semble résoudre divers problèmes nocturnes tels que les ronflements ou des difficultés à digérer correctement.
    .adsbygoogle || []).push({});
  • Inconvénients : Vous adorez dormir en chien de fusil mais vous avez constaté que cette position entraîne un désagrément majeur : l’engourdissement important du bras et des doigts sur lesquels vous dormez. En effet, en dormant trop longtemps du même côté, le poids du corps finit par couper l’afflux sanguin et comprimer les nerfs. Néanmoins, pour dormir correctement en position latérale, quelques astuces simples existent :
  • Eviter de prendre votre épaule pour appui : avancez légèrement l’épaule afin que tout le poids du corps ne porte pas sur elle et ne la comprime inutilement.
  • Ne pas trop surélever la tête : optez pour un oreiller ergonomique qui soutient le cou sans maintenir la tête trop haute afin de respecter au mieux l’alignement de la colonne vertébrale.
  • Glisser un oreiller souple entre les genoux : c’est parfait pour stabiliser la colonne vertébrale et soulager la pression sur le bas du dos et les hanches.
  • Petite précision non négligeable pour les femmes enceintes : durant les mois de grossesse, il convient d’éviter de dormir sur le côté droit, le bébé comprimant le retour veineux dans cette position.

4 – DORMIR EN POSITION FŒTALE

  • Avantages : Aide les femmes enceintes et les personnes qui ronflent à mieux dormir.
  • Inconvénients : Peut favoriser l’arthrite à cause de la mauvaise position prolongée du cou et de la colonne vertébrale, mais également des genoux, pliés pendant de longues heures. La respiration peut être entravée à cause de la compression au niveau de la poitrine. Favorise l’apparition de rides sur le visage.
  • Oreiller : Un oreiller épais pour combler l’espace entre les épaules et le cou pour garder une position neutre pour la colonne vertébrale.