Credit : astucedegrandmere

Dix ans, 43 000 nuits, 30 000 heures de sommeil : c’est la durée de vie approximative d’un matelas. Après une décennie de bons et loyaux services, il est généralement recommandé de troquer votre literie vieillissante pour une autre, flambant neuve.

Bien sûr, cette durée de vie de matelas n’est qu’une moyenne. Elle varie en fonction de nombreux critères, relatifs aussi bien à la qualité du matelas qu’aux conditions d’utilisation à long terme. Il faut savoir, notamment, que le nombre et le poids des dormeurs sont des facteurs à prendre en compte, ainsi que la température et le taux d’humidité dans la chambre.

Un matelas n’est malheureusement pas éternel. Alors, quelle est donc sa durée de vie? 5 ans, 10 ans, 15 ans? Aujourd’hui dans cet article, nous répondons à cette mystérieuse question et nous vous partageons nos conseils pour que votre matelas partage votre vie le plus longtemps possible!

1 – MAL DORMIR À DEUX

Mal dormir à deux est également un signe de mauvais matelas. Un creux au milieu du lit, un sursaut à chaque mouvement, et l’impression de dormir dans une cuvette indiquent que la literie ne remplit pas correctement sa fonction de soutien.

2 – SAVOIR RECONNAÎTRE SES SIGNES D’USURE

Le meilleur moyen pour savoir si un matelas se fait vieux ou non est d’écouter votre corps :

  • Si votre dos vous fait souffrir au réveil, c’est en général que la literie n’est plus adaptée.
  • Si votre matelas garde la forme de votre corps, reste creusé dans la journée ou si vous sentez ses ressorts :
  • Il ne vous soutient plus correctement.
  • Votre relâchement musculaire ne sera plus suffisant et vos nuits ne seront plus aussi réparatrices.

3 – VOUS RESSENTEZ DES DOULEURS AU RÉVEIL (MAUX DE DOS, ETC.)

Douleurs dorsales ou aux cervicales, courbatures, mal de tête, épaules en compote… Outre la qualité du sommeil, les réactions du corps au réveil sont révélatrices d’un besoin de changer de matelas. Si vous n’avez pas fait de sport, il n’y a pas de raison de souffrir d’un mal de dos ou d’avoir des douleurs au niveau du bassin. Et si une bonne nuit de sommeil est moins réparatrice, cela peut aussi indiquer que le matelas ne permet plus un bon relâchement musculaire.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – VOTRE MATELAS EST DÉFORMÉ ANORMALEMENT

Les rebords de votre matelas s’affaissent? Vous y voyez encore très clairement l’empreinte de votre corps encavé lorsque vous en ressortez? Bien qu’une légère empreinte corporelle soit normale, un affaissement exagéré, quant à lui, est clairement un signe qu’il est temps de partir à la recherche de votre nouveau matelas coup de coeur…

5 – ÉTERNUEMENTS ET TOUX

Si en vous mettant au lit, vous vous mettez à éternuer et à tousser, votre matelas a sans doute accumulé un certain nombre d’allergènes. Avec le temps, la poussière et les allergènes ménagers se déposent sur votre matelas et c’est pourquoi un bon couvre-matelas est essentiel, surtout pour ceux d’entre nous qui souffrent d’allergies. Néanmoins, certains allergènes se multiplieront progressivement et résisteront à certains des meilleurs protecteurs.