Crédit : blogsanteplus

Avec l’arrivée des beaux jours, on peut s’inquiéter du retour des mauvaises odeurs corporelles des gens que nous croiserons dans le métro ou au bureau. Pour être soi-même irréprochable et sentir toujours bon, il faut mettre en place quelques réflexes. Nous en avons sélectionné 7.

1 – LAVER SES CHEVEUX RÉGULIÈREMENT

Crédit : santeplusmag

Il ne faut pas se laver les cheveux tous les jours pour être certain de ne pas sentir mauvais, mais une à deux fois par semaine est indispensable. Quand vous vous lavez les cheveux, pensez à bien masser votre cuir chevelu, afin de faire disparaître toutes les peaux mortes qui, accumulées, pourraient dégager de mauvaises odeurs.

2 – BIEN CHOISIR VOTRE PARFUM

L’art du parfum n’est autre que de la chimie ! Vous l’avez déjà constaté, un parfum n’a pas du tout le même rendu selon qui le porte. Cela est dû à la signature olfactive c’est-à-dire l’odeur propre à chaque personne. L’odeur du parfum dans le flacon et sur la peau sera donc différente car le parfum s’adapte, ou non, à elle. Il faut donc prendre le temps de tester et de trouver le parfum qui vous correspond.

3 – CHANGEZ VOS SOUS-VÊTEMENTS

Crédit : santeplusmag

Vous transpirez beaucoup autour de vos parties intimes et elles sont souvent maintenues au chaud. Changer vos sous-vêtements peut minimiser la mauvaise odeur qui transpire.

4 – HYDRATER CORRECTEMENT SA PEAU

Crédit : eec-hezzaz

Une fois n’est pas coutume, une bonne hydratation de la peau est primordiale ! Non seulement, on doit boire un litre et demi d’eau par jour, mais en plus on applique matin et soir une bonne crème hydratante ! Même les peaux mixtes et grasses doivent utiliser une crème adaptée. Les peaux sèches ne retiennent pas les odeurs.

5 – CHANGEZ VOS CHAUSSETTES

Crédit : amelioretasante

Vos pieds sont l’une des parties de votre corps qui transpirent le plus , provoquant une odeur très désagréable. Changer les chaussettes régulièrement minimisera la mauvaise odeur. C’est aussi une bonne idée de mettre du talc dans vos chaussures.

.adsbygoogle || []).push({});

6 – LAVEZ-VOUS (BIEN) !

Pour éviter de sentir le fennec, on n’a quand même rien inventé de mieux que la douche… Parce que pour rappel, non, le parfum et le déodorant ne camouflent en rien nos odeurs, et ne peuvent donc se substituer à un savonnage en règle !

Alors si l’on ne veut pas contaminer tous nos collègues et nos voisins de bus avec des odeurs corporelles prononcées, rien de tel que de filer sous la douche tous les jours, soit le matin, soit le soir, c’est comme on veut. Bon, bien sûr, quand dehors il fait 35°C à l’ombre et qu’on a passé la journée à baigner dans notre jus, rien ne nous empêche de nous laver le matin ET le soir histoire de se sentir bien fraîche.

Et pour les adeptes du « cleansing reduction » qui estiment que se laver tous les jours irrite la peau ? Ok pour passer sous la douche seulement 3 fois par semaine, mais si on se nettoie tous les jours au savon les zones sensibles comme les parties intimes, les aisselles, les pieds, et l’aine !

7 – ADOPTER SON DÉODORANT IDÉAL

Crédit : planetezerodechet

Après une bonne douche, appliquer un déodorant est indispensable pour se sentir fraîche toute la journée. Il en existe une multitude : il faut le choisir en fonction de votre type de peau et votre sudation. Si vous avez tendance à transpirer facilement, préférez la pierre d’alun aux anti-transpirants industriels qui contiennent des sels d’aluminium, une substance controversée. Anti-transpirant naturel, la pierre d’alun régule la transpiration en resserrant les pores de la peau sans les obstruer. Si vous ne transpirez pas beaucoup, vous pouvez vous orienter vers un déodorant classique. Il masquera l’odeur dûe à la sudation, mais ne la bloquera pas. En spray, en stick ou en crème : vous avez le choix ! Les marques sont de plus en plus nombreuses à proposer des gammes de déodorants aux compositions plus naturelles, idéales pour sentir bon tout en respectant davantage la peau. Fini.