Crédit : mojerecepty

Vous êtes nombreux à me demander comment faire lorsque les cheveux cassent ou chutent beaucoup. Alors, je me suis penché sur la question, et j’ai vu pas mal d’article qui parlaient de l’ail et l’oignon comme étant un condiment bénéfique pour nos cheveux.

Comment utiliser l’huile d’ail ou d’oignon

Elle peut être utilisée comme soin avant shampoing (pre-poo) ou comme une huile à ajouter à ses masques capillaires. Pour le soin avant shampoing, appliquer une quantité raisonnable d’huile sur son cuir chevelu puis masser délicatement en insistant sur les zones dégarnies, recouvrir la tête d’un film plastique et laisser reposer quelques heures ou toute la nuit.

Comment réaliser une huile d’ail et/ou oignons

Etant donné que l’ail et l’oignon ne sont pas des plantes grasses (ne contiennent pas d’huile), l’obtention d’une huile à base de ces plantes se fera par le procédé de macération.

  • Une huile végétale de votre choix (olive, argan, coco, …)
  • Une bonne quantité d’ail
  • Des oignons
  • De la vitamine E pour la conservation

d’huile d’ail + oignons à base d’huile de palmistes

Pour mon huile j’ai décidé d’utiliser l’huile de palmistes (huile extraite de la noix qui se trouve à l’intérieur des graines de palme) appelée chez nous «mbôn meyanga ». Je n’avais jamais utilisé cette huile sur mes cheveux auparavant. Elle est réputée pour soigner et prévenir les problèmes de peaux et est très utilisée chez nous par les mamans pour le soin de leurs bébés. Elle est produite de façon artisanale et a un coût très abordable. Puisqu’il s’agit d’une huile d’origine végétale (noix de palme) je me suis dite et pourquoi pas ?

.adsbygoogle || []).push({});

Ingrédients

  • 100ml d’huile de palmistes
  • 30 gousses d’ail
  • 1 gros oignon
  • 1 gélule de vitamine E

J’ai combiné la macération à chaud et la macération à froid afin d’extraire le maximum d’actifs.

  • Peller 20 gousses d’ail et un oignon puis les réduire en purée séparément
  • Mettre l’ail et l’oignon écrasés dans un récipient puis recouvrir d’huile de palmiste
  • Placer au bain marie à petit feu pendant 30 minutes puis retirer et laisser refroidir
  • Découper les 10 gousses d’ails restants en petits morceaux puis les mettre dans l’huile refroidie pour la macération à froid, ajouter la gélule de vitamine E pour la conservation puis laisser reposer entre 02 et 05 semaines en secouant de temps en temps.