Crédit : recettespratiques

La constipation est une affection douloureuse embarrassante, et généralement pour y remédier, notre premier instinct est de sauter sur une bouteille de laxatifs plutôt que de consulter un professionnel de la santé ou d’en parler avec un ami. Aujourd’hui, vous n’avez plus besoin de gaspiller d’argent avec des médicaments ou souffrir de cet embarras plus longtemps. La bonne nouvelle, c’est que beaucoup des ingrédients naturels que vous avez déjà à la maison peuvent vous aider à faire face à ce challenge et vous permettre de retourner à votre état normal.

1 – UTILISER DES HUILES ESSENTIELLES

Crédit : well

Les huiles essentielles sont utilisées en médecine alternative depuis des milliers d’années. Elles peuvent aider à traiter un large éventail d’affections, dont la constipation.

Les huiles essentielles ne sont pas destinées à être consommées car certaines peuvent être toxiques.

Huile de gingembre en massage

Le gingembre est couramment utilisé pour améliorer la digestion, réduire les nausées et il peut également aider à soulager la constipation. Il a des effets stimulants qui peuvent augmenter la motilité gastrique, prévenir et traiter la constipation.

Pour soulager la constipation avec l’huile de gingembre, vous pouvez mélangez 3 à 5 gouttes d’huile de gingembre avec 30 grammes d’huile de noix de coco puis utiliser cette préparation pour masser le ventre.

Huile de menthe poivrée en massage

L’huile essentielle de menthe poivrée contient des propriétés antispasmodiques, qui peuvent détendre les muscles du tube digestif, rendant les intestins plus souples. Cela peut aider à soulager la constipation.

Une étude a constaté que l’huile de menthe poivrée contribuait à soulager la constipation chez certaines personnes atteintes du syndrome du côlon irritable.

2 – DU CÔTÉ DES FRUITS : LES PRUNEAUX

Crédit : bioalaunea

Remède de grand-mère par excellence, on le sait, le pruneau est riche en fibres et réputé pour son pouvoir laxatif. Comment l’intégrer à mon alimentation ?

1 poignée de pruneaux par jour. À consommer natures en en-cas ou mélangés avec d’autres fruits secs, fruits à coques, dans des desserts, coupés en morceaux ou réhydratés dans des laitages ou encore dans des préparations salées, des plats en sauce ou des pâtisseries.

3 – COMMENCEZ LA JOURNÉE AVEC UN JUS D’AGRUMES

Le pamplemousse et l’orange sont des laxatifs naturels et vous pouvez démarrer la journée sur une bonne base en faisant le plein de vitamines. Ces fruits agissent sur le transit intestinal et vont réguler l’évacuation pour éviter la constipation.

Pour profiter de toutes les vitamines contenues dans les fruits, ne préparez pas votre jus à l’avance et buvez-le dès que vous l’avez préparé.

4 – LE KÉFIR D’EAU : REMÈDE NATUREL CONTRE LA CONSTIPATION

Crédit : mojerecepty

Le kéfir est une boisson fermentée riche en bactéries et en levure qui améliore la digestion et aide à éliminer les toxines. Véritable sérum de jouvence, le kéfir est également utilisé pour renforcer le système immunitaire, diminuer la tension artérielle et réduire le taux de cholestérol.

Pour 1,5 litre de kéfir :

  • 60 g de grains de kéfir
  • 1,5 l d’eau de source
  • 2 rondelles de citron (ou d’orange)
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 figues sèches

Première étape :

Mettre tous les ingrédients dans un gros bocal, que vous laissez ensuite à température ambiante afin que la mixture fermente, sans le fermer hermétiquement (une gaze suffit, pour éviter l’accès aux moucherons).

Deuxième étape :

Quand les figues sont remontées à la surface (soit 24 à 48 heures plus tard), le kéfir est prêt ! Retirez les figues et le citron, filtrez le mélange, et versez votre boisson dans une grande bouteille en verre. Conservez votre boisson au frais et consommez la dans les trois jours.

Enceinte, vous pouvez consommer du kéfir pourvu qu’il soit pasteurisé. Autrement dit, ne consommez pas du kéfir fait maison !

Quelles sont les causes de la constipation ? 

La constipation peut être causée par un certain nombre de facteurs différents, dont un certain nombre sont décrits ci-dessous.

On croit que la cause principale est le manque de liquides dans le régime alimentaire. Les selles deviennent alors dures et petites que le corps peine à expulser. Le manque de fibres a le même effet. Ce qui se passe alors, c’est que les selles que le corps ne peut pas expulser sont maintenues là où elles se dessèchent encore plus et puis travaillent leur chemin de retour dans le côlon où ils peuvent causer un blocage.

Certains médicaments comme les analgésiques et certains médicaments contre la toux peuvent causer la constipation. En prenant des laxatifs médicaux qui mon soulager les symptômes à court terme peut effectivement augmenter le problème que le corps devient résistant à eux au fil du temps.

.adsbygoogle || []).push({});