Crédit : weekend.levif

La congélation est un excellent moyen de préserver notre nourriture et d’éviter le gaspillage. Mais parfois, on n’est pas certain de ce qui se congèle ou pas. Voici quelques pistes pour vous y retrouver.

1 – LES SAUCES

La mayonnaise n’est pas non plus une grande amie du froid polaire. Avec la congélation, elle risque de perdre son liant et sa texture onctueuse. Par ailleurs, cette dernière est composée d’œufs crus, ce qui induit un risque en termes de bactéries. Quant au ketchup et à la moutarde, c’est pareil, oubliez la congélation si vous tenez à vos papilles !

2 – LES POMMES DE TERRE

C’est la même chose que pour le réfrigérateur : les pommes de terre, très riches en amidon, supportent mal le froid. Placer des pommes de terre crues dans un congélateur revient à accélérer leur vieillissement, elles seront noircies et auront perdu leur texture. Vous pouvez néanmoins placer des plats à base de pomme de terre au congélateur, à condition qu’elles aient été cuites. Cette règle s’applique aux autres tubercules et légumes racine, comme la patate douce, le panais, etc…

.adsbygoogle || []).push({});

3 – LES ŒUFS

Il est inutile de conserver les œufs au congélateur, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Le froid risque de faire éclater la coquille si vous les congelez intacts.
  • De même, ne les congelez pas après cuisson (œufs durs, mimosa…), ils seront durs ou caoutchouteux lorsque vous voudrez les consommer.
  • Vous pouvez néanmoins congeler les blancs d’œufs. Placez-les dans une boîte hermétique sur laquelle vous indiquerez le nombre de blancs d’œufs et la date de congélation. A consommer dans les 4 mois. Certaines préparations culinaires ne nécessitant que les jaunes d’œufs, congeler les blancs évite ainsi tout gaspillage. Ils serviront pour d’autres recettes, comme la confection de meringues par exemple.

4 – LE PAIN

Crédit : santeplusmag
  • Oui certains vous soutiendront qu’il est possible de faire des réserves de pain, de le congeler et de le décongeler en le faisant réchauffer et qu’il est excellent ! Enfin rien ne vaut le bon pain frais du boulanger, à la croûte dorée et à la mie croustillante. Pain dur ? Pain rassis ? Vous en avez marre de le jeter ou de le donner aux oiseaux ?
  • Du coup, vous vous dites qu’il se conserverait mieux au frais ? Eh bien non, d’autant que votre pain et sa mie vont absorber toutes les odeurs de ce qui est rangé dans votre congélateur (Miam du pain au poisson !), et qu’au moment de la décongélation, votre baguette risque d’être un peu molle. Pour une meilleure conservation, optez pour des pains longue durée type pain de campagne, que vous envelopperez dans un linge.

5 – LA PASTÈQUE ET LE MELON

  • La pastèque et le melon sont deux fruits très riches en eau. Et comme tous les aliments riches en eau, ils ne sont pas vraiment adeptes de la congélation. Logique quand on y pense : si l’eau leur donne leur côté si rafraîchissant et agréable, une fois décongelés, ils n’auront plus la même saveur. D’ailleurs, ils n’auront quasiment plus de saveurs du tout !
  • Alors cet été, même si on ramène du marché une pastèque XXL, pas question de la mettre au congélateur pour lui faire prendre le frais ! Sinon, on risque de lui faire perdre tout son arôme…