Crédit : selection

En suivant de mauvaises habitudes, nous pouvons répandre partout ces germes, sans même nous rendre compte de ce que nous faisons. Et par conséquent, nous pouvons nous retrouver avec des problèmes de peau ou des douleurs d’estomac…

1 – NE JAMAIS NETTOYER SON TÉLÉPHONE PORTABLE, SON ORDINATEUR OU SA TABLETTE

Autre nid à bactéries : votre smartphone. Cet appareil est devenu un indispensable. Il nous accompagne partout : à la maison, au travail, aux toilettes, dans les transports en commun et bien d’autres lieux. De nombreux microbes se déposent ainsi sur celui-ci et se développent. D’où l’intérêt de le désinfecter et le nettoyer régulièrement. Le smartphone n’est pas le seul dans ce cas, votre ordinateur et votre tablette abritent également des bactéries.

2 – UTILISATION DE LA FLEUR DE DOUCHE

Crédit : bioetglamour
  • Utiliser une fleur de douche n’est une bonne chose que lorsqu’elle est neuve. En effet, elle nettoie les cellules mortes de la peau, qui pénètrent dans l’éponge et y restent. Mais en général, quand tu as fini de te laver, tu laisses la fleur pendue quelque part dans ta salle de bains. Eh bien, sache que c’est là le meilleur moyen de cultiver des bactéries.
  • Chaque fois que tu poses ta fleur de douche dans un coin après t’être lavé, les bactéries continuent de s’y développer. Donc dès que tu réutilises ce genre d’éponges, tous les germes présents à l’intérieur reviennent sur ton corps.

3 – UTILISER LA MÊME BROSSE À DENTS OU OUBLIER DE LA NETTOYER CORRECTEMENT APRÈS QUE VOUS AVEZ ÉTÉ MALADE

  • Quand vous vous lavez les dents avec un gros rhume, tous ces germes dans votre salive et votre mucus vont se loger sur les poils, et ils peuvent y survivre pendant des semaines. Donc si vous étiez malade et que vous commencez à mieux vous sentir, ils pourraient vous ré-infecter, dit Kelly Reynolds.
    .adsbygoogle || []).push({});
  • L’exemple classique est l’angine à streptocoques, qui se traite rapidement avec des antibiotiques pour que le corps ne développe pas trop d’immunité à l’infection. Si vous vous lavez les dents avec cette brosse à dents infectée aux streptocoques, vous êtes vulnérable à une seconde infection. Donc si vous avez été très malade, Kelly Reynolds vous suggère de remplacer votre brosse à dents ou de vous assurer de parfaitement la nettoyer (par exemple en la trempant dans de l’eau oxygénée pendant 10 minutes, puis en la rinçant bien et en la laissant sécher).

4 – BOIRE À LA CANETTE OU À LA BOUTEILLE

Vous avez soif ? Votre premier réflexe est de vous emparer d’une bouteille ou d’une canette et de boire. Mauvaise idée car l’opercule de la canette ou le bouchon de la bouteille peut contenir de nombreux microbes qui vont se déposer directement sur votre bouche. En outre, ces bactéries peuvent aussi rentrer dans votre boisson. Il est ainsi préférable de boire dans un verre.

5 – LAISSER SES MOUCHOIRS SALES SUR SON BUREAU

Crédit : bibamagazine

Pendant l’hiver, il y a de plus en plus de gens enrhumés, c’est habituel. Mais les collègues qui empilent les mouchoirs usagés sur leur bureau et vaquent à leurs occupations sans se laver les mains… c’est inacceptable ! Les virus respiratoires peut survivre sur les bureaux et les poignées de portes pendant 6 heures, et sur les vêtements et la peau jusqu’à 20 minutes. D’où l’importance de rapidement gérer ce problème avec le coupable avant qu’il rende l’ensemble du bureau malade !

6 – PARTAGER UNE SERVIETTE POUR S’ESSUYER LES MAINS

  • Même si elles sont généralement utilisées après que les gens se soient lavés les mains, une serviette est l’endroit humide idéal pour le développement des germes et de la moisissure. En plus, vous ne pouvez pas savoir si quelqu’un ne l’a pas utilisée pour son visage ou sa bouche aussi.
    .adsbygoogle || []).push({});

  • Kelly Reynolds dit que la meilleure option est d’avoir sa propre serviette (utilisez un code de couleur si plusieurs personnes partagent la salle de bains), et de les laver toutes les semaines. Et n’utilisez pas la serviette de quelqu’un d’autre — vous ne savez pas avec quelle partie du corps elle est entrée en contact et quels germes elle porte.

7 – UTILISER LE SÈCHE-MAINS À AIR CHAUD

Crédit : initial-services
  • Au moment de vous sécher les mains dans des toilettes publiques, vous devriez fuir le séchoir à air chaud. Voici pourquoi. D’après une étude publiée dans Applied and Environnemental Biology, cet appareil peut disperser des bactéries à travers toute la pièce, y compris sur vos mains fraîchement lavées. Peu ragoûtant!
  • Votre meilleur choix dans ce cas? Les serviettes en papier (à utiliser aussi en touchant les poignées de porte, pour éviter de récolter des germes). S’il n’y en a pas, secouez vos mains pour les sécher.