Dans la prévention du cancer, l’alimentation joue un rôle fondamental. Quels sont les aliments anti-cancer? cet article vous donne des informations et des recommandations pour choisir au mieux ce que vous mangez.

1 – LE CAFÉ

Une étude menée par des chercheurs de la faculté de médecine de Harvard a montré que le fait de consommer 4 à 6 tasses de café par jour diminuait de façon importante le risque de rechute pour les cancers de la prostate. Une autre étude, publiée dans la revue Breast Cancer Research, suggère qu’une consommation moyenne de 5 tasses de café par jour réduirait le risque de développer un cancer du sein.

2 – THÉ VERT

C’est l’heure du thé. Privilégiez le thé vert ! Il est recommandé pour prévenir et même aider au traitement des cancers. Choisissez un thé sans pesticides, ni métaux lourds et certifié bio.

3 – LES AGRUMES

Oranges, citons, pamplemousses, mandarines… Les agrumes sont réputés pour leur exceptionnelle teneur en vitamine C. Ils contiennent également d’autres composés phytochimiques capables d’interférer avec les substances cancérigènes. Plusieurs études ont ainsi mis en évidence les bénéfices des agrumes dans la prévention des cancers de la bouche, de l’œsophage et de l’estomac. Consommez les agrumes de préférence sous forme de fruits entiers.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – AIL, OIGNON, POIREAU (ALLIACÉS)

Les légumes de la famille des alliacées pourraient prévenir le cancer de l’estomac et de la prostate. Leur pouvoir anticancer provient des composés sulfurés qu’ils contiennent (allicine, thiosulfinate, thiosulfonates, monosulfures, disulfures et trisulfures). Ces molécules sont responsables de leur arôme et de leur goût caractéristique. Il est préférable de consommer l’ail frais plutôt que des suppléments d’ail, puisque la teneur en allicine de ces derniers n’est pas assurée. De plus, l’ail frais apporte beaucoup de saveur aux plats.

5 – LE CURCUMA

Ses polyphénols, dont la curcumine, ont des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses.

6 – L’HUILE D’OLIVE

Elle est la star du régime méditerranéen. L’huile d’olive contient une molécule aux propriétés anti-inflammatoires appelée « l’oléocanthal » et qui a fait ses preuves dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Cette molécule, par son mécanisme d’action au sein de notre organisme, posséderait également de précieuses vertus anticancéreuses. Privilégiez au maximum des huiles d’olive vierges (ou extra-vierges) extraites à froid.

7 – LES BAIES

Myrtilles, framboises, groseilles, mûres ou encore baies de Goji ont des vertus anti-cancer. Riches en antioxydants, les baies protègent l’organisme des cancers du côlon, du sein, de la prostate, de l’intestin et de la leucémie.

8 – LA GRENADE

Le jus de grenade, grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, permet de diminuer le développement des cellules cancéreuses.

.adsbygoogle || []).push({});

9 – TOMATE 

Les propriétés anticancer de la tomate proviennent du lycopène qu’elle renferme. Le lycopène fait partie de la grande famille des caroténoïdes, la classe d’antioxydants qui donnent aux fruits et aux légumes leurs couleurs caractéristiques : orange, jaune et rouge. Les sauces à base de tomate et de pâte de tomate sont les sources les plus concentrées de lycopène, car la cuisson de la tomate augmente la biodisponibilité du lycopène, tandis que les matières grasses améliorent son absorption. Une sauce à la tomate faite avec de l’huile d’olive, par exemple, est une excellente façon d’augmenter son apport en lycopène, ce qui ne veut pas dire qu’il faut arrêter de consommer des tomates crues! Un apport élevé en lycopène serait particulièrement important pour prévenir le cancer de la prostate.

10 – LE CHOCOLAT NOIR

Consommé avec modération, le chocolat noir est reconnu comme anti-cancer grâce à ses vertus anti-oxydantes. Un seul carré de chocolat noir contient presque autant qu’une tasse de thé vert longuement infusé. Des études ont montré que le chocolat noir retarde l’évolution de certains cancers comme celui du poumon.