Crédit : astucesdegrandmere

La congélation est une bonne méthode pour conserver des aliments ou repas. Elle se révèle d’ailleurs bien pratique pour les personnes qui aiment cuisiner de grandes quantités d’un coup, ce qui permet de mettre des plats de côté et d’en avoir toujours de prêts sous le coude. Reste que tout ne se congèle pas.

Vous pensiez pourvoir congeler vos pommes de terre qui commencent à faire grise mine. On vous le déconseille. En décongelant, elles vont perdre tous leur croquant. Sachez qu’en règle générale, il est préférable de blanchir les fruits et les légumes avant de les congeler et c’est encore mieux de les cuire au préalable.

2 – LE PAIN

Recette Pain Marocain Matlouh

Le congeler permet d’éviter le gâchis. Mais attention à ne pas le laisser dans le congélateur plus d’un mois et demi sous peine de retrouver un pain vraiment trop ramolli, sec ou qui s’effrite.

3 – NE JAMAIS CONGELER DES ŒUFS ET DE LA MAYONNAISE

Crédit : astucesdegrandmere

Un œuf cru placé au congélateur risque de se craqueler, voire d’exploser. Quant à l’œuf dur, il deviendra spongieux à la décongélation. Il n’est même pas nécessaire de conserver vos œufs au réfrigérateur, un endroit frais et sec (comme un garde-manger) conviendra parfaitement. Pour la mayonnaise, c’est la même idée, si elle se conservera plus longtemps au congélateur, elle ressortira avec une texture plus épaisse, comme gélatineuse.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LES CRUDITÉS

Crédit : astucesdegrandmere

Si certains légumes s’acclimatent parfaitement à la congélation, pour d’autres en revanche, c’est plus compliqué. C’est le cas des salades notamment les laitues, les radis, le melon , la pastèque (pas de chance si vous aviez prévu de faire le stock pour cet hiver !). Ces aliments gorgés de fibres et d’eau supportent très mal les basses températures. Résultat : ils perdent de leur texture, de leur croquant, deviennent tout mous et en bref sont dégoûtants à consommer. Bonjour la carotte râpée molle. Profitez plutôt de la saisonnalité pour apprécier les arômes des fruits et légumes. De manière générale les légumes riches en eau risquent de faire grise mine à la décongélation.

5 – CERTAINS FRUITS ET LÉGUMES FRAIS RICHES EN EAU SONT DES ALIMENTS QU’IL NE FAUT JAMAIS CONGELER

Les légumes et fruits ont tendance à vite noircir. Du coup, la tentation est grande de les glisser dans le congélateur. Mais si certains le supportent très bien, d’autres n’aimeront pas cela du tout. C’est le cas de ceux qui sont gorgés d’eau : aubergines, fraises, artichauts, pastèque, melon, tomate, etc. Bien sûr, si vous les cuisinez, cela ne posera pas de problème. Par exemple, vous pouvez faire blanchir les légumes en prévision de la congélation. Néanmoins, la décongélation de ces aliments crus risque d’être un cauchemar niveau saveur, texture et perte de nutriments (vitamines, etc.). En effet, l’eau de ces aliments va se solidifier et s’évaporer à la décongélation. Pastèque molle, concombre mou impossible à éplucher, tomate sans densité sont alors au programme ! Notez également que les salades supportent très mal le froid. Votre salade type laitue ou votre mâche ne le supporteront pas…

6 – LES SAUCES

Quand il reste beaucoup de sauce dans un plat, on a parfois tendance à la mettre dans un sachet et la réserver au congélateur pour une autre fois. Très mauvais réflexe. Les sauces résistent mal à la décongélation. Elles risquent bien de se retrouver sans saveur et sans onctuosité. A éviter.