S’il est recommandé de manger des petites quantités le soir, et de préférer diner au moins trois heures avant le coucher, il est aussi important d’éviter certains aliments qui perturbent  le sommeil.

1 – LE THÉ

Le thé lui aussi renferme de la caféine. Sa teneur est variable selon les thés : de 190 mg pour le Matcha à 18 mg pour le Kukicha, en passant par 70 mg pour le Gunpowder (qui sert à faire le thé à la menthe), 50 mg pour un sachet de thé noir. Seul le thé rouge ou rooïbos (qui n’est pas du thé) n’en contient pas du tout.

2 – LE BROCOLI

Si ce légume permet de faire le plein de nutriments essentiels, sa consommation en soirée est cependant déconseillée. Riche en souffre et en fibres, il augmente la production de gaz dans l’intestin. Ballonnements et lourdeurs d’estomac peuvent perturber votre nuit.

3 – LA VIANDE ROUGE EMPÊCHE DE DORMIR

Si vous vous faites un steak haché frites samedi soir entre amis, vous aurez certainement un peu plus de mal à vous endormir qu’habituellement.

.adsbygoogle || []).push({});

Les aliments riches en protéines sont plus difficiles à digérer. Ce qui demande un plus lourd travail digestif à vos organes.

Conseil pour un meilleur sommeil : Vous n’arrivez pas à y renoncer ? Passez à la viande blanche ou au poisson le soir, si vous tenez absolument à votre portion de protéine animale.

4 – LE CHOCOLAT

Crédit : trucsetbricolages

Le chocolat, notamment si on le choisit noir, renferme environ 20 g de caféine pour 4 carrés. Le chocolat au lait en renferme moins. Dans tous les cas, si on ne veut pas être excité avant de dormir, mieux vaut ne pas craquer pour un carré ou plusieurs de chocolat. Dégustons-le au goûter.