Crédit : gammvert

La carotte fait partie des légumes les plus cultivés au potager. Facile à réussir, on peut faire se succéder les récoltes en échelonnant les semis de février à juillet.

La carotte est un légume racine, dont la partie consommée se développe dans la terre. Elle doit donc y trouver toutes les conditions à une croissance sans entrave. Le sol doit être exempt de cailloux ou de déchets végétaux, un bon nettoyage est donc crucial. Un sol lourd, argileux, retenant l’eau en excès est un frein à la culture de la carotte qui se développe bien mieux en sol meuble, léger et moyennement fertile.

1 – OÙ SEMER SES CAROTTES ? 

  • Pour semer des carottes, un sol ameubli, sableux et léger est requis. Il est donc indispensable de bêcher le sol en profondeur (25 cm) et de bien l’émietter. Éloignez bien les pierres et cailloux, sinon les carottes risquent de développer des racines fourchues. Bien sûr, la carotte a toute sa place dans votre potager en carrés !

2 – QUAND SEMER SES CAROTTES ?

  • La bonne période s’étend de février à juillet. Mais il est préférable d’attendre mi-mars pour commencer. Plus tôt, il faudra recouvrir la zone de semis d’un voile de forçage pour la protéger du froid.

3 – COMMENT SEMER SES CAROTTES ?

  • Pour faciliter l’entretien et la récolte, il est préférable de semer en ligne.
  • Semez dans un sillon profond de 1 cm.
  • Recouvrez de sable fin pour préserver la fraîcheur.
  • Arrosez peu souvent, mais copieusement.
  • Attendre 2 à 3 semaines pour la levée.
  • Lorsque le feuillage atteint 5 centimètres de haut, éclaircissez vos lignes de semis en ne laissant qu’une carotte tous les 8-10 cm.
    .adsbygoogle || []).push({});

4 – ENTRETENIR LES CAROTTES

  • La carotte est un légume qui apprécie fortement l’humidité particulièrement lors des deux mois qui suivent la première plantation. Surveillez particulièrement lorsque le temps est sec et que les températures s’approchent fortement des périodes de canicule. Arrosez régulièrement, mais sans noyer les racines.
  • L’eau doit s’infiltrer profondément dans la terre pour nourrir la plante, mais pas la tuer. Laisser parfois le temps à la terre de sécher. Réaliser un bon paille pour éviter l’excès d’eau (car cela aidera naturellement à garder le sol humide), mais aussi le binage et le sarclage.

5 – QUAND RÉCOLTER SES CAROTTES ? 

  • Les carottes peuvent être conservées en pleine terre et être arrachées au fur et à mesure selon vos besoins. Elles sont à maturité entre 12 et 16 semaines après semis.
  • À l’aide d’une fourche-bêche, soulevez les plants en les tirant fermement par les feuilles. Préférez une terre humide, cela évitera de casser les racines.

6 – PARASITES ET MALADIES DE LA CAROTTE

  • Protégez vos « planches » de la mouche de la carotte en couvrant les rangs avec un voile très fin (filet anti-insectes) qui empêchera la venue de l’insecte et sa ponte.

7 – BIEN CONSERVER LES CAROTTES 

  • Pour conserver les carottes le plus longtemps possible en hiver, placez les dans un endroit frais, sec et aéré mais aussi abrité du gel.
  • Le meilleur moyen est de les conserver dans une caissette remplie de sable et non humide.