Crédit : blogsanteplus

Étape ultime du grand ménage, le lavage des sols permet de garantir un intérieur propre et sain. Selon le type de sol, il convient d’adapter le nettoyage, afin de préserver la beauté de chaque matériau. Nous vous dévoilons donc les techniques à adopter pour laver un sol efficacement.

1 – NETTOYER UN SOL EN PVC

Crédit : monpeintre

Le nettoyage d’un sol recouvert de PVC est le plus simple. Un simple coup d’aspirateur suffit pour enlever la poussière.

En ce qui concerne le nettoyage plus approfondi, évitez, comme pour le parquet, l’eau en abondance. Les nettoyeurs vapeur sont aussi à proscrire, l’humidité ne fait pas bon ménage avec le PVC. Une simple serpillière peu humide et de l’eau tiède légèrement savonneuse sont parfaits pour le nettoyage du sol.

En cas de taches, certains produits sont à éviter comme l’eau de Javel pure, l’ammoniaque, les solvants puissants ou encore la cire. Toutefois, le savon noir dilué ajouté aux cristaux de soude est efficace pour la majeure partie des taches.

2 – NETTOYER LE SOL CARRELÉ

Le carrelage du sol peut rapidement se salir et les joints qui noircissent avec le temps semblent peu esthétiques. Pour venir à bout du carrelage sale, utilisez le liquide vaisselle dilué dans de l’eau et passez la serpillière sur toute la surface.

Pour nettoyer les joints, utilisez le bicarbonate de soude qui, au demeurant, est un produit blanchissant puissant. Pour profiter de ses pouvoirs décapants, mélangez trois volumes de bicarbonate de sodium et un volume d’eau, pour obtenir une pâte consistante. Etalez-la sur les joints à l’aide d’une brosse et frottez. Laissez agir quelques minutes avant de rincer et d’essuyer avec un chiffon sec.

3 – NETTOYER UN SOL EN PARQUET

Crédit : nettoyer.blogspot

Veillez au type de parquet de votre logement

Courant dans les pièces de vie, le parquet nécessite un entretien particulier et différent selon sa finition.

  • S’il est ciré, soyez très attentif : il est très fragile ! Il est nécessaire de balayer ou de passer l’aspirateur régulièrement. Éliminez les traces de boue avec une serpillière très peu humide et les taches à la paille de fer. Vous pouvez cirer votre parquet une fois par mois.
  • Un parquet vitrifié, c’est-à-dire protégé des taches par un film imperméable, s’entretient chaque semaine avec une serpillière en microfibre très peu humide. En cas de rayures, appliquez un rénovateur de parquet vitrifié. Si les rayures sont trop importantes, ou si le parquet est dépoli, vous pouvez poncer (avec une ponceuse à parquet disponible en location) et revernir.
  • Pour conserver l’éclat d’un parquet huilé, passez une couche d’huile tous les six mois environ. Les traces de boue disparaissent avec une serpillière à peine humide tandis que les taches s’enlèvent avec une eau savonneuse ou en ponçant à la laine d’acier. Ensuite, huilez à nouveau la zone concernée.
  • Brut, le parquet est très peu salissant. Mais il ne supporte pas les taches ! L’eau s’imprègne dans le bois. Alors, comment enlever les traces et saletés incrustées ? La terre de Sommières est une solution efficace. Saupoudrez et laissez agir plusieurs heures. Vous pouvez également poncer à la laine d’acier pour harmoniser la couleur des planches. Autre conseil : passez bien l’aspirateur dans les rainures du plancher, c’est là que la poussière se cache.

4 – ENTRETENIR UN SOL EN MOQUETTE

Crédit : peintureetplatrerie

La moquette requiert des entretiens périodiques. L’aspirateur se passe régulièrement voire plusieurs fois par semaine.  L’existence de plusieurs types de moquettes rend ardu leur entretien. La moquette acrylique est la plus facile à entretenir puisqu’elle est moins sujette aux taches. La version synthétique de la moquette a tendance à s’user rapidement, mais ne demande pas de difficultés majeures pour son maintien en bon état. En revanche, il vous faudra plus de patience avec la moquette en laine qui reste difficile à entretenir. Elle retient facilement les taches. De ce fait, il faudra vous tourner vers une résine fluorée anti-taches. La moquette en général nécessite l’emploi d’un appareil plus perfectionné utilisant l’eau et un détergent afin de la débarrasser de toutes les impuretés. Cette opération s’effectue au moins deux fois par an.

.adsbygoogle || []).push({});

5 – MEILLEUR MOYEN DE NETTOYER LE VINYLE  ET LE STRATIFIÉ

Crédit : anticcolonial

Comme avec les planchers de bois franc, il est important de limiter la quantité d’eau et de nettoyant liquide sur vos sols en vinyle et stratifiés. Un excès d’eau, même un peu, peut pénétrer dans les joints de votre sol en vinyle et commencer à relâcher l’adhésif / la colle, ce qui fera se décoller le sol. Les planchers stratifiés se dilatent s’ils absorbent trop d’eau, il est recommandé de nettoyer immédiatement les déversements sur ces types de sol. Un balayage régulier et un lavage léger constituent le meilleur moyen de conserver et d’entretenir ce type de sol.